Aula di Lingue

Aula di Lingue

Articoli e news di Italiano, Inglese, Spagnolo, Francese e Tedesco

Italiano
Benvenuti - Intercultura blog
English
Planet English
Level A2
Level B1
Level B2
News at a glance
Español
Mundo Hispano
Nivel A2
Nivel B1
Nivel B2
Noticias breves
Français
Espace Français
Niveau A2
Niveau B1
Niveau B2
Actualité en bref
Deutsch
Deutsche Welt
Niveau A2
Niveau B1
News auf einen Blick
Chi siamo
Cerca

L’impact des robots sur le marché du travail

La quatrième révolution industrielle est en marche. Mais le succès de la robotique dans le monde du travail représente-t-il un progrès ou un danger ?

Per la lezione Per scaricare questa risorsa devi accedere a myZanichelliAccedi

Ce n’est plus de la science-fiction : en lien avec les évolutions récentes de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage automatique (machine learning), les robots ont envahi le marché du travail. Cette omniprésence est-elle une bonne ou une mauvaise nouvelle pour les travailleurs et travailleuses ?

Les secteurs concernés

On trouve dorénavant des robots dans de nombreux domaines. Dans l’hôtellerie et la restauration, ils sont capables d’accueillir et de servir les clients. Dans le secteur de la santé, on trouve des robots chirurgicaux qui assistent les médecins dans les blocs opératoires. Dans l’agriculture, il est possible d’automatiser l’irrigation, le désherbage et la récolte. Mais le succès le plus éclatant concerne la logistique et l’industrie : le stockage dans les entrepôts peut désormais être automatisé, avec des chariots autoguidés qui déplacent les marchandises et des drones qui les scannent pour en faire l’inventaire ; les robots, souvent sous forme de bras articulés, font aussi partie intégrante des chaînes de montage et d’emballage. 

L’info en + :
En 2020, on comptait environ 3 millions de robots industriels dans les entreprises du monde entier. La France figurait en dixième position des pays les plus automatisés au monde, avec 194 robots pour 10 000 employés dans le secteur industriel.

La robotique fait ainsi partie de la quatrième révolution industrielle, liée aux technologies de l’information et de la communication.

Une chance ? 

Cet engouement est dû à des avantages certains. La robotique permet souvent de réduire le temps nécessaire pour effectuer une tâche, et donc d’augmenter la productivité et la compétitivité d’une entreprise. En outre, dans l’industrie, les robots collaboratifs (ou cobots) aident les ouvriers et les ouvrières au quotidien, pour les tâches répétitives et ingrates ne nécessitant pas de cerveau humain – par exemple pour manipuler des pièces et assembler des objets standardisés. Ils contribuent aussi à éliminer le travail pénible, physique ou dangereux, ce qui permet d’éviter des maladies professionnelles et de sauver des vies. Ainsi, les robots apportent des améliorations en ce qui concerne les conditions de travail et le bien-être des salarié(e)s.

Une menace ?

De nombreuses personnes craignent toutefois la prolifération des robots, car elles pensent qu’ils feront disparaître massivement des emplois. Cette peur semble justifiée, si l’on pense que 14 % des postes de travail dans l’industrie sont amenés à disparaître d’ici 20 ans. Mais elle masque une autre réalité : la pénurie de main-d'œuvre. En 2021, environ 45 % des entreprises françaises ont exprimé des difficultés à trouver des salarié(e)s. Dans l’agriculture et dans l’industrie, en particulier, les candidats se font rares, à cause du vieillissement de la population, de l’exode rural et des conditions de travail difficiles. Les robots pourraient donc combler les postes à pourvoir.

Un objectif : la complémentarité

Les plus optimistes, eux, considèrent même que les emplois ne disparaîtront pas mais seront transformés : il y aura peut-être moins de postes peu qualifiés, mais le besoin de technicien(ne)s qualifié(e)s et d’ingénieur(e)s augmentera. En effet, l’utilisation de robots rendra nécessaire la présence d’employé(e)s pour leur programmation, leur montage, leur pilotage et leur entretien. Il serait donc possible d’éviter des licenciements en prévoyant des formations pour acquérir de nouvelles compétences techniques, indispensables pour la collaboration entre humain et machine. De nouveaux emplois, plus stimulants et épanouissants, pourront ainsi être créés. Rappelons enfin que l’être humain conservera toujours ses habiletés propres, et gagnera à miser sur ses compétences comportementales (soft skills) : l’empathie, la polyvalence, le travail en équipe, la prise d’initiative, la capacité de persuasion, l’esprit critique, etc. Le philosophe Michel Serres déclarait déjà en 2007 que « les nouvelles technologies nous ont condamnés à devenir intelligents ». Selon lui, la créativité et l’inventivité de l’être humain lui permettront d’« être acteur de [la] nouvelle période de l'Histoire » que représente cette quatrième révolution industrielle.
Le réel défi consiste donc en la recherche de complémentarité, pour que la robotique soit et reste au service de l’humanité.

COMPRÉHENSION

1) Lis l’article et complète les phrases suivantes.

1. Dans les hôtels, on peut trouver des robots 

  • à la réception.

  • dans les chambres.

  • dans les centres de bien-être.

 

2. Dans l’industrie, les robots 

  • s’occupent de la comptabilité.

  • dirigent les ressources humaines.

  • préparent des commandes.

 

3. Dans l’industrie, l’utilisation de robots permet

  • un gain de temps.

  • une baisse de la production.

  • une réduction de la consommation énergétique.

 

4. Les robots industriels sont utiles pour 

  • le travail de précision.

  • le travail monotone.

  • le travail créatif.

 

5. De nombreuses personnes ont peur 

  1. de la diffusion massive des robots dans le monde du travail.

  2. de la violence potentielle des robots.

  3. des conséquences environnementales de la robotique.

 

6. De nos jours, il y a sur le marché du travail

  1. autant de postes à pourvoir que de candidats.

  2. moins de postes à pourvoir que de candidats.

  3. plus de postes à pourvoir que de candidats.

 

 7. Dans le futur, il y aura besoin de davantage 

  1. d’ouvriers et ouvrières sans qualifications.

  2. d’employé(e)s spécialisé(e)s.

  3. d’intérimaires pour des missions de courte durée.

 

8. Dans le futur, l’être humain devra mettre en avant 

  1. ses habiletés techniques.

  2. ses qualités relationnelles.

  3. ses diplômes.

 

2) Regarde la vidéo (https://youtu.be/5_jm8wNnZI8) et complète les phrases suivantes.

1. Le rapport du député Cédric Villani

  • encourage le développement des nouvelles technologies.

  • décourage le développement des nouvelles technologies.

  • critique le développement des nouvelles technologies.

2. L’empereur Vespasien

  1. a reconstruit Rome en utilisant des innovations techniques.

  2. a reconstruit Rome sans utiliser les innovations techniques.

  3. a fait disparaître des emplois.

 

3. La reine Élisabeth Ire

  1. a inventé la machine à tisser des bas en soie.

  2. a octroyé un brevet à l’inventeur de la machine à tisser des bas en soie.

  3. a refusé d’accorder un brevet à l’inventeur de la machine à tisser des bas en soie.

 

4. L’entreprise Isagri recrute 

  1. des agriculteurs.

  2. des éleveurs.

  3. des ingénieurs.
     

GRAMMAIRE

3) Indicatif ou subjonctif ? Conjugue les verbes entre parenthèses au mode et au temps qui conviennent.

1. Je cherche un ou une ingénieur(e) qui ……………………... [avoir] de l’expérience dans la robotique.

2. C’est une application de la robotique dont je ……………………... [ne jamais entendre] parler.

3. Je ne pense pas que ce soit grave que la robotique ……………………... [prendre] en charge les tâches répétitives.

4. Voici les robots auxquels nous ……………………... [déléguer] les tâches ingrates dans le futur.

5. Tu connais le robot dont cette publicité ……………………... [faire] la promotion ?

6. Existe-t-il un robot qui ……………………... [savoir] tenir une conversation ?

7. Durant l’expérimentation d’hier, ce robot est l’unique qui ……………………... [pouvoir] soulever la charge imposée.

8. Ce robot est le seul collaborateur auquel je ……………………... [faire] véritablement confiance.
 

LEXIQUE

4) Complète les phrases avec les mots de la liste suivante, en les conjuguant ou accordant si nécessaire.

chaîne - combler - domaine - engouement - envahir - épanouissant - entrepôt - marchandise - miser - pourvoir - tâche

1. De nombreux investisseurs ……………………... sur les robots en bourse.

2. Les robots peuvent être utilisés aussi dans le ……………………... de l’élevage, en particulier pour la traite mécanique des animaux.

3. Récemment, les géants du numérique ont manifesté de l’……………………... pour l’agriculture.

4. En Amérique du Nord, les robots ……………………... les fermes agricoles : ils transportent des charges, récoltent des légumes, arrachent les mauvaises herbes, etc.

5. Pour leur projet de fin d’année, ces élèves ingénieurs ont travaillé à intégrer un robot dans une ……………………... d’assemblage.

6. La pandémie a relancé l’intérêt envers les robots d’accompagnement, pour ……………………... à certains besoins et notamment pour……………………... la solitude des personnes âgées.

7. L’……………………... d’Amazon à Brétigny-sur-Orge est le plus automatisé de France, mais compte plus d’employé(e)s que de robots.

8. Des voitures autonomes sont à l’étude pour permettre la livraison de……………………... aux clients.

9. Un Français sur quatre est prêt à collaborer avec un robot, à condition qu'il le libère des ……………………...administratives et redondantes.

10. Les robots permettront à de nombreuses personnes d'avoir une carrière plus……………………... .
 

EXPRESSION ÉCRITE

5) Quelle est, selon toi, l’invention technologique la plus fondamentale pour la société actuelle ? Et la plus indispensable dans ta vie quotidienne ? Décris-les, puis réfléchis à celle que tu voudrais breveter : quelle innovation technique pourrait se révéler utile, mais n’existe pas encore ?
(200 mots environ)

 

EXPRESSION ORALE

6) Divisez la classe en deux et, après un moment de remue-méninges collectif, menez un débat sur le progrès technique dans la société : un groupe technophile défend ses avantages et l’autre, technophobe, ses inconvénients – en particulier en ce qui concerne le confort domestique, les transports et les moyens de communication.
Par exemple : les smartphones permettent de communiquer avec des personnes du monde entier, mais risquent de nous déconnecter de nos proches.


(Margot Legrand)
(Crédits images: Tara Winstead, Pexels et jarmoluk, pixbay)

Home zanichelli.it Ricerca in catalogo Contatti Home scuola Catalogo scuola Bisogni Educativi Speciali (BES) Formazione docenti Siti dei libri di testo Idee per insegnare in digitale Educazione civica per l'Agenda 2030 ZTE Zanichelli Test Collezioni Crea Verifiche Tutte le prove Verso l'INVALSI Tutti i siti Zanichelli per la scuola Home università Catalogo università Area docenti Area studenti Preparazione test di ammissione ZTE università ZTE UniTutor Collezioni Università Home dizionari Catalogo dizionari Dizionari digitali Dizionari Più Giuridico Manuali e saggi Medico professionale Chi siamo Contatti Area stampa Per acquisti online Filiali e agenzie Privacy e cookie Condizioni d’uso Centro assistenza