Aula di Lingue

Aula di Lingue

Articoli e news di Italiano, Inglese, Spagnolo, Francese e Tedesco

Italiano
Benvenuti - Intercultura blog
English
Planet English
Level A2
Level B1
Level B2
News at a glance
Español
Mundo Hispano
Nivel A2
Nivel B1
Nivel B2
Noticias breves
Français
Espace Français
Niveau A2
Niveau B1
Niveau B2
Actualité en bref
Deutsch
Deutsche Welt
Niveau A2
Niveau B1
News auf einen Blick
Chi siamo
Cerca

Lyon : la ville des Lumières

Parce qu’elle a été la première à adopter l’éclairage public au gaz au début du XIXe siècle, Paris est connue à travers le monde comme la « Ville Lumière ». Mais Lyon mérite tout autant ce qualificatif ‒ ou, plus précisément, le surnom de « ville des Lumières ».
leggi
Per la lezione Per scaricare questa risorsa devi accedere a myZanichelliAccedi
Voici les cinq raisons pour lesquelles Lyon peut être surnommée la « ville des Lumières ».  

L’origine étymologique

Il existe de nombreuses interprétations étymologiques du nom latin Lugdunum, qui date du Ier siècle avant J.-C. et qui est devenu progressivement Lugdon puis Luon et enfin Lyon. On l’a longtemps traduit ‒ à partir du lux latin ‒ par « colline de lumière ». Puis on a compris qu’il s’agit plutôt de la « colline (ou forteresse) de Lug », qui est un dieu de la mythologie celte. Cette version reste liée à l’idée de lumière puisque le nom de Lug vient de l’indo-européen *leuk- qui signifie « briller ». Le nom de Lyon se rattache donc à cette divinité solaire et lumineuse. 

 

Le rayonnement économique et culturel de la Renaissance

Lyon vit, au XVIe siècle, une période de grande prospérité. Elle se base sur l’essor des foires commerciales, l’apparition des banques et le progrès de l’industrie (en particulier dans le secteur textile), qui font de Lyon la capitale économique européenne. Mais le rayonnement de cette ville est aussi culturel. Grâce au développement de l’imprimerie et à la propagation des librairies, elle devient une des principales villes du livre en Europe. Et elle donne naissance à l’École lyonnaise, un groupe de poètes humanistes guidé par Maurice Scève, Louise Labé et Pernette du Guillet. Bref, à la Renaissance, Lyon connaît une sorte de « siècle des Lumières » avant l’heure.

 

Les frères Lumière

L’histoire de Lyon est marquée également par les inventions des frères Auguste et Louis Lumière. En 1895, ils conçoivent le cinématographe, ancêtre de la caméra. Et ils utilisent la ville comme sujet ou décor de leurs premiers films ‒ le tout premier est ainsi intitulé La Sortie de l’usine Lumière à Lyon. Aujourd’hui, dans cette ex-usine Lumière, on ne fabrique plus de matériel photographique comme au XIXe siècle, mais on trouve… une salle de cinéma, évidemment ! La villa de la famille Lumière, elle, est devenue le Musée Lumière.   
L’info en + : À Lyon, on retrouve les frères Lumière sur deux murs peints : la fresque des Lyonnais célèbres, et la fresque du cinéma qui rend hommage à leur invention.
 

Le Plan Lumière

Dès 1989, la ville de Lyon a mis en place un Plan Lumière, qui consiste à mettre en valeur les monuments les plus prestigieux grâce à l’éclairage, pour embellir le paysage nocturne de la ville, mais aussi à réduire la consommation énergétique et la pollution lumineuse. Les Lyonnais ont ainsi développé, dans le domaine de l’éclairage urbain, un important savoir-faire qu’ils exportent aujourd’hui dans le monde entier. Ils ont collaboré, entre autres, à la mise en lumière de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg et du musée des Beaux-Arts à Hô-Chi-Minh-Ville.

 

La Fête des Lumières

La lumière est dans l’ADN* des Lyonnais depuis longtemps. Le 8 décembre 1852 déjà, les Lyonnais illuminent les façades de leurs maisons avec de petites bougies appelées « lumignons », pour fêter l’inauguration d’une statue de la Vierge Marie au sommet de la colline de Fourvière. Depuis, la tradition se perpétue et s’amplifie. Encore aujourd’hui, le soir du 8 décembre, les Lyonnais déposent des lumignons à leurs fenêtres et sortent dans les rues pour admirer des spectacles lumineux exceptionnels sur les monuments de la ville. Cette manifestation, appelée Fête des Lumières, est très populaire. Elle attire chaque année près de 2 millions de spectateurs, dont 100 000 touristes étrangers.   *ADN = DNA  
Liens utiles
- Histoire de Lyon à la Renaissance : https://www.histoire-pour-tous.fr/tourisme/4946-lyon-a-la-la-renaissance-histoire-et-tourisme.html - Site de l’Institut Lumière : http://www.institut-lumiere.org - Plan Lumière de la ville de Lyon : https://www.lyon.fr/projets-urbains/plan-lumiere - Site de la Fête des Lumières : https://www.fetedeslumieres.lyon.fr/fr - Description de la fresque des Lyonnais : https://www.aucoeurdelyon.fr/mur-peint-lyon-fresque-des-lyonnais
  COMPRÉHENSION 1) Lis l’article et complète les phrases suivantes 1. Le nom latin de Lyon est
  1. Lug.
  2. Leuk.
  3. Lugdunum.
2. Au XVIe siècle, Lyon
  1. est une petite ville pauvre.
  2. est une grande ville riche.
  3. n’existe pas.
3. L’École lyonnaise est le nom
  1. d’un cercle d’intellectuels.
  2. d’une librairie.
  3. d’une fabrique textile.
4. Auguste et Louis Lumière sont
  1. père et fils.
  2. frères.
  3. cousins.
5. Leur tout premier film représente
  1. des ouvriers.
  2. des paysans.
  3. des hommes d’affaires.
6. Le premier Plan Lumière de Lyon date 
  1. de la moitié du XIXe siècle.
  2. de la fin du XXe siècle.
  3. du début du XXIe siècle.
7. L’origine de la Fête des Lumières est liée
  1. à un événement religieux.
  2. à une foire commerciale.
  3. à la fin d’une guerre.
8. Les lumignons sont
  1. de grandes statues.
  2. les fenêtres des maisons.
  3. de petites chandelles.
GRAMMAIRE 2) Complète les phrases suivantes avec les pronoms relatifs qui ou que / qu’ 1. Louis Lumière s’intéresse tôt aux plaques photographiques _________ son père fabrique. 2. Le cinématographe est un appareil _________ les frères Lumière ont inventé en 1895. 3. C’est Antoine Lumière, le père d’Auguste et Louis, _________ a poussé ses fils à s’intéresser aux images animées. 4. Les premiers films _________ ils ont tournés sont des documentaires. 5. Les Lyonnais sont très attachés à la Fête des Lumières, _________ ils attendent chaque année avec impatience. 6. C’est une fête _________ j’adore : j’y vais tous les ans ! 7. Je suis impressionné par ces installations _________ mêlent l’artistique avec le technique et le scientifique.  8. Rendez-vous pour l’édition 2019, _________ a lieu du jeudi 5 au dimanche 8 décembre !   LEXIQUE 3) Complète les phrases avec les mots de la liste suivante, en les conjuguant ou accordant si nécessaire. ancêtre – bougie – dater – décor – éclairage – essor – imprimerie – pollution – rayonnement – usine 1. Les frères Lumière ont contribué à l’__________________ de l’industrie cinématographique. 2. Le cinéma est l'__________________ du XXe siècle, et les frères Lumière le nouveau Gutenberg. 3. Au XIXe siècle, dans l’__________________ Lumière, on fabrique des plaques photographiques, c’est-à-dire les premières  « pellicules ». 4.. En plus du cinématographe, les frères Lumière ont aussi inventé l’autochrome, __________________ de la photographie en couleur. 5. Avec son Plan Lumière qui __________________ de 1989, la ville de Lyon est une ville pionnière dans le domaine de l’illumination urbaine. 6. Les compétences lyonnaises dans ce secteur permettent le __________________ international de la ville, à travers des collaborations prestigieuses à l’étranger. 7. L’__________________ public a des objectifs sécuritaires et esthétiques.  8. Le nouveau Plan Lumière de 2004 s’engage à utiliser des énergies vertes et à diminuer la __________________ lumineuse nocturne. 9. Le soir du 8 décembre 2019, 20 000 __________________ doivent être déposées sur la rivière Saône, sur de petites embarcations flottantes. 10. La ville de Lyon offre un __________________ de rêve pour les mises en scène de la Fête des Lumières.   EXPRESSION 4) Choisis un surnom de ville italienne et explique son origine avec tes propres mots. Par exemple : Rome  « la ville éternelle » ; Venise  « la sérénissime » ; Bologne « la rouge, l’érudite et la grasse » ; Palerme  « la coquille d’or » ; Gênes « la superbe » (c’est-à-dire l’orgueilleuse) ; Florence  « la capitale de l’art » ; Milan « la capitale de la mode » ; Turin « la capitale de l’automobile ». (60-80 mots) ___
(Margot Legrand) (Crédits images: Flickr et Flickr)
box_fr_dec19

Devi completare il CAPTCHA per poter pubblicare il tuo commento