Aula di Lingue

Aula di Lingue

Articoli e news di Italiano, Inglese, Spagnolo, Francese e Tedesco

Italiano
Benvenuti - Intercultura blog
English
Planet English
Level A2
Level B1
Level B2
News at a glance
Español
Mundo Hispano
Nivel A2
Nivel B1
Nivel B2
Noticias breves
Français
Espace Français
Niveau A2
Niveau B1
Niveau B2
Actualité en bref
Deutsch
Deutsche Welt
Niveau A2
Niveau B1
News auf einen Blick
Chi siamo
Cerca

Dijon, capitale gastronomique

À l’occasion de l’ouverture de la Cité de la gastronomie et du vin à Dijon, rappelons pourquoi cette ville peut être considérée comme une importante capitale gastronomique.

leggi
Per la lezione Per scaricare questa risorsa devi accedere a myZanichelliAccedi

Voici les raisons pour lesquelles Dijon peut être considérée comme une capitale gastronomique de la France.

Les spécialités culinaires

La réputation de Dijon en France et à travers le monde repose sur un condiment et un ingrédient très célèbres : la moutarde, qui bénéficie aujourd’hui de l’indication géographique protégée (IGP) « Moutarde de Bourgogne », et les escargots de Bourgogne, dont l’espèce est protégée. Mais cette réputation est liée aussi à une cuisine régionale à base de vin de Bourgogne. Citons par exemple le bœuf bourguignon ou l'œuf en meurette, tous deux servis avec une sauce composée de vin rouge, d’oignons, de lardons et de champignons. Et n’oublions pas que le vin blanc de Bourgogne et la crème de cassis, une liqueur sucrée apparue à Dijon au XIXe siècle, sont les deux ingrédients d’un apéritif bien français : le kir.

Le saviez-vous ?
Les Français sont les plus gros mangeurs d’escargots du monde. Mais beaucoup de Français n’en ont jamais mangé, ou en consomment seulement pour des événements festifs comme Noël !

Une tradition viticole

L’histoire de Dijon est intimement associée au vin de Bourgogne. Celui-ci représente moins de 1 % du vin mondial, mais il est l’un des plus connus et appréciés du monde ! Le terroir particulier des vignes de Bourgogne a d’ailleurs été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, en tant que paysage culturel, en juillet 2015. Et la ville de Dijon est le point de départ pour la plus ancienne route des vins de France : créée en 1937, elle s’étend sur 60 kilomètres et est aujourd’hui surnommée « les Champs-Élysées du vin ».

Des formations de haut niveau

Dans le domaine de l’œnologie et de la gastronomie, les Dijonnais diffusent leur expertise grâce à des formations universitaires. L’Université de Bourgogne accueille en effet une chaire[1] « Culture et Traditions du Vin » (en partenariat avec l’Unesco), mettant en réseau le monde académique et le secteur viticole au niveau international, pour développer les connaissances sur le vin et le valoriser en tant que produit culturel. En outre, les équipes de recherche du Centre des sciences du goût et de l’alimentation multiplient les études sur la perception sensorielle des nutriments, et sur les conséquences du comportement alimentaire sur la santé.

Une bibliothèque unique en son genre

La gastronomie est tellement importante pour cette ville qu’il existe, à Dijon, une bibliothèque spécialisée dans les thématiques alimentaires et culinaires. Ce lieu atypique regroupe 35 000 ouvrages : des livres de recettes, mais aussi des essais sur l’histoire et la sociologie de l’alimentation, des romans, des bandes dessinées et de la littérature pour la jeunesse. Cette bibliothèque conserve également une collection de 17 000 menus (de restaurants, d’événements publics ou privés, des cuisines présidentielles, etc.), datés de 1810 à nos jours. Une ressource précieuse pour les chercheurs, et pour tous les curieux !

La Foire et la Cité de la gastronomie 

Enfin, la ville de Dijon multiplie les rendez-vous autour de la culture culinaire. Le plus important est la Foire internationale et gastronomique, qui a lieu chaque année en novembre. Il faut y ajouter maintenant les événements de la Cité de la gastronomie et du vin, qui vient d’ouvrir ses portes. Elle proposera des conférences, des laboratoires, des projections et des expositions interactives, qui aideront les visiteurs à comprendre ce qu’est le repas gastronomique des Français (inscrit depuis 2010 au patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco), et à voir comment il évolue au cours du temps.

[1] chaire = cattedra
Liens utiles
- https://www.dijon.fr/Dijon-Capitale/Gastronomie-vin : site de la ville de Dijon
- https://patrimoine.dijon.fr/dijon-capitale-gastronomique : site des musées et du patrimoine de Dijon
- https://www.destinationdijon.com/destination/best-of/une-capitale-gastronomique : site de l’office de tourisme de Dijon métropole
- https://www.citedelagastronomie-dijon.fr/ : site de la Cité de la gastronomie et du vin de Dijon
COMPRÉHENSION
1) Lis l’article et complète les phrases suivantes.


1. La cuisine de Bourgogne est riche en
a. plats de poissons.
b. plats en sauce.
c. plats végétariens.

2. En Bourgogne, parmi les animaux protégés réglementairement figure
a. l’escargot.
b. la poule.
c. le bœuf.

3. Le kir est
a. un condiment.
b. une sauce.
c. une boisson.

4. Dans le classement du patrimoine Unesco figurent
a. les vignes de Bourgogne.
b. les graines de moutarde de Bourgogne.
c. l’université et la bibliothèque de Dijon.

5. Les « Champs-Élysées du vin » correspondent
a. à une avenue de Dijon.
b. à un itinéraire dans la région de Dijon.
c. au marché couvert de Dijon.

6. Les plus anciens menus de la collection dijonnaise datent
a. du Moyen Âge.
b. de la Renaissance.
c. du XIXe siècle.

7. La Foire internationale et gastronomique se tient
a. en automne.
b. en été.
c. au printemps.

8. La Cité de la gastronomie et du vin
a. existe depuis 1810.
b. existe depuis 2010.
c. a été inaugurée récemment.


2) Regarde la vidéo (https://youtu.be/wonLcPLx9oQ) et complète les phrases suivantes.

1. Au début, les deux touristes étrangères citent
a. le bœuf bourguignon.
b. l'œuf en meurette.
c. le kir.

2. Le chef interviewé parle
a. du vin sec du Morvan.
b. du jambon sec du Morvan.
c. des légumes secs du Morvan.

3. Selon la journaliste, le passage obligé à Dijon est une dégustation
a. de cassis.
b. d’escargots.
c. de moutarde.

4. Chaque année, Dijon attire environ
a. 200 000 touristes.
b. 300 000 touristes.
c. 400 000 touristes.


GRAMMAIRE
3) Complète les phrases suivantes avec il y a, depuis ou pendant.


1. La Foire internationale et gastronomique de Dijon a lieu chaque année …………………………… cent ans.
2. ……………………………  quinze jours, j’ai visité la Foire internationale et gastronomique.
3. La moutarde de Bourgogne est devenue populaire …………………………… le Moyen Âge.
4. La crème de cassis de Dijon est apparue …………………………… environ deux siècles.
5. La route des vins de Bourgogne existe …………………………… 1937.
6. Le Centre des sciences du goût et de l’alimentation a ouvert …………………………… douze ans.
7. …………………………… votre séjour à Dijon, allez visiter le marché couvert !
8. La Cité de la gastronomie et du vin est ouverte …………………………… le 6 mai.

LEXIQUE
4) Associe chaque mot à sa catégorie ou sa définition.
1. bœuf  a. ensemble d’individus animaux ou végétaux
2. cassis b. ensemble de terres d’une région
3. escargot c. ensemble d’aliments et de boisson(s)
4. espèce d. plante qui produit le raisin
5. liqueur (féminin) e. boisson
6. moutarde f. condiment
7. oignon g. viande
8. repas h. mollusque
9. terroir i. légume ou aromate
10. vigne j. fruit

EXPRESSION ÉCRITE
5) Quelle est la spécialité culinaire de ton pays ou de ta région qui mériterait, selon toi, d’être inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco ? Décris-la et justifie ton choix.
(60-80 mots)

EXPRESSION ORALE
6) À deux, inventez des questions sur les habitudes alimentaires. Puis jouez le dialogue : l’élève A pose les questions et l’élève B répond, avant d’inverser les rôles.
Exemples :
- Combien de fois par jour manges-tu ?
- Y a-t-il des aliments que tu ne manges pas ? Lesquels, et pour quelle raison ?
- T’arrive-t-il de te faire livrer des repas à domicile ? Quel(s) type(s) de plat(s), et à quelle fréquence ?


(Margot Legrand)
(Crédits images: Wikimedia Commons)

Devi completare il CAPTCHA per poter pubblicare il tuo commento