WP_Query Object
(
    [query_vars] => Array
        (
            [post_type] => espace-francais
            [post__not_in] => Array
                (
                    [0] => 16890
                )

            [post_status] => publish
            [orderby] => date
            [order] => DESC
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [paged] => 0
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [static] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [tag] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
            [embed] => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [ignore_sticky_posts] => 
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [posts_per_page] => 10
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 200
            [no_found_rows] => 
        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                )

            [primary_table] => ali_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => 
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [post_count] => 10
    [current_post] => -1
    [in_the_loop] => 
    [comment_count] => 0
    [current_comment] => -1
    [found_posts] => 32
    [max_num_pages] => 4
    [max_num_comment_pages] => 0
    [is_single] => 
    [is_preview] => 
    [is_page] => 
    [is_archive] => 1
    [is_date] => 
    [is_year] => 
    [is_month] => 
    [is_day] => 
    [is_time] => 
    [is_author] => 
    [is_category] => 
    [is_tag] => 
    [is_tax] => 
    [is_search] => 
    [is_feed] => 
    [is_comment_feed] => 
    [is_trackback] => 
    [is_home] => 
    [is_404] => 
    [is_embed] => 
    [is_paged] => 
    [is_admin] => 
    [is_attachment] => 
    [is_singular] => 
    [is_robots] => 
    [is_posts_page] => 
    [is_post_type_archive] => 1
    [query_vars_hash:WP_Query:private] => da64e65df64b146696973c09351b0874
    [query_vars_changed:WP_Query:private] => 
    [thumbnails_cached] => 
    [stopwords:WP_Query:private] => 
    [compat_fields:WP_Query:private] => Array
        (
            [0] => query_vars_hash
            [1] => query_vars_changed
        )

    [compat_methods:WP_Query:private] => Array
        (
            [0] => init_query_flags
            [1] => parse_tax_query
        )

    [query] => Array
        (
            [post_type] => espace-francais
            [post__not_in] => Array
                (
                    [0] => 16890
                )

            [post_status] => publish
            [orderby] => date
            [order] => DESC
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [paged] => 0
        )

    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  ali_posts.ID FROM ali_posts  WHERE 1=1  AND ali_posts.ID NOT IN (16890) AND ali_posts.post_type = 'espace-francais' AND ((ali_posts.post_status = 'publish'))  ORDER BY ali_posts.post_date DESC LIMIT 0, 10
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 16669
                    [post_author] => 10
                    [post_date] => 2020-03-01 21:54:55
                    [post_date_gmt] => 2020-03-01 20:54:55
                    [post_content] => Depuis le mois de décembre, une épidémie de coronavirus se propage depuis la Chine ; elle touche aujourd’hui de nombreuses régions du monde. 

Qu’est-ce que le COVID-19 ?

COVID-19 est le nom choisi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour ce virus. Il est construit à partir de 3 mots : « co » pour coronavirus (qui  est une famille de virus), « vi » pour virus et « d » pour disease (qui signifie « maladie » en anglais). 19 fait référence à 2019, son année d’apparition.  

Quels en sont les symptômes ?

Les principaux symptômes de ce virus sont similaires à ceux de la grippe : il provoque en effet de la fièvre, de la toux et des difficultés à respirer. Certaines personnes développent des formes très légères de la maladie ou sont asymptomatiques, c’est-à-dire qu’elles ne présentent pas de symptômes. D’autres développent des états plus graves. Les individus qui présentent un risque élevé sont les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires ou respiratoires, d’hypertension ou de diabète. Dans les cas les plus sévères, la maladie peut provoquer le décès. Le taux de mortalité est très bas pour les patients de moins de 40 ans, et il augmente progressivement avec l’âge.   

Comment se transmet-il ?

Ce virus est très contagieux et, pour le moment, il n’y a pas encore de vaccin pour s’en protéger. Il se transmet surtout par les airs, à travers la salive projetée par les éternuements ou par la toux. Le risque existe si l’on vit avec une personne contaminée, ou si on a un contact étroit avec elle. Souvent, la contagion n’est pas évidente dans l’immédiat, car la période d’incubation est de 14 jours. Cela signifie que les symptômes peuvent apparaître jusqu’à deux semaines après la contamination.  

La situation dans le monde

Le Covid-19 a provoqué plus de 89 000 contaminations et plus de 3 000 morts dans le monde, selon le dernier bilan officiel de l'Organisation mondiale de la santé. Hors de Chine, on compte plus de 9 000 contaminations et plus de 130 morts, dans une cinquantaine de pays. Comme beaucoup de gens sont malades, on parle d’une épidémie. Et comme la contamination s’accélère en dehors de la Chine, elle risque selon l’OMS de se transformer en pandémie dans les jours ou semaines à venir.   

La situation en France

Olivier Véran, le ministre de la Santé français, a annoncé, lundi 2 mars, un total de 191 cas identifiés en France. Parmi eux, 12 patients sont guéris, 3 sont décédés et 176 sont hospitalisés. En conséquence, le gouvernement a pris la décision d’annuler certains grands événements comme le semi-marathon de Paris, et d’interdire les réunions de plus de 5 000 personnes, par exemple dans les salles de spectacle. Dimanche 1er mars, le musée du Louvre est aussi resté fermé. Le gouvernement déconseille aux citoyens français de voyager dans une zone où circule le virus (Chine, Hong-Kong, Macao, Singapour, Corée du Sud, Iran, Italie). Et il conseille à ceux qui en reviennent de surveiller leur température, de privilégier le télétravail et d’éviter au maximum le contact avec d’autres personnes. Les enfants, eux, n’ont pas le droit d’aller à l’école en France pendant 14 jours après leur retour. Cette mesure concerne actuellement 2 000 élèves, mais ce chiffre est en augmentation.  

Les consignes sanitaires

Dans ce contexte, il y a quelques simples précautions à prendre. - Pour tout le monde : tousser et éternuer dans son coude, se laver les mains régulièrement, désinfecter les surfaces sensibles, respecter une distance de sécurité lors des discussions dans les lieux publics ; - En cas d’apparition de symptôme : ne pas se rendre à l’hôpital ou chez le médecin, mais appeler le numéro du Service d’aide médicale d’urgence ; - Pour les malades ou les personnes de retour d’une zone à risque : s’isoler le plus possible, et porter un masque en cas de sortie. L’espoir est qu’avec ces précautions, la contagion soit limitée, et la pandémie évitée.
Mettiti alla prova con gli esercizi dello SPECIALE CORONAVIRUS sulla piattaforma ZTE. COMPRÉHENSION 1) Lis l’article et complète les phrases suivantes.
  1. Le coronavirus est apparu pour la première fois a. en décembre 2019 en Chine. b. en janvier 2020 en Italie. c. en février 2020 en France.
2. Il provoque principalement des problèmes
  1. hormonaux.
  2. respiratoires.
  3. digestifs.
3. Les personnes contaminées
  1. présentent toutes des symptômes léger.
  2. présentent toutes des états graves.
  3. peuvent présenter des symptômes légers comme des états graves.
4. Les personnes les plus à risque sont
  1. les personnes âgées
  2. les moins de 40 ans.
  3. les enfants.
5. Le coronavirus se transmet principalement
  1. par l’air. 
  2. à travers l’eau.
  3. au contact de la peau.
6. Les symptômes apparaissent
  1. chez toutes les personnes contaminées.
  2. immédiatement après la contamination.
  3. jusqu’à 14 jours après la contagion.
7. Les enfants de retour des zones à risque
  1. peuvent aller à l’aller avec des masques.
  2. peuvent aller à l’école sans précaution particulière.
  3. ne peuvent pas aller à l’école pendant deux semaines.
8. En cas d’apparition de symptômes, il faut
  1. consulter son médecin habituel.
  2. appeler un numéro d’urgence.
  3. aller aux urgences.
  LEXIQUE 2) Associe chaque mot à sa définition.
1. Âgé a. Propagation rapide d'une maladie contagieuse dans une population.
2. Asymptomatique b. Épidémie qui touche toute la population d'un continent, ou du monde entier.
3. Épidémie c. Maladie infectieuse, généralement saisonnière.
4. Éternuement d. Période entre la contamination et l'apparition des premiers symptômes.
5. Fièvre e. Élévation de la température du corps.
6. Grippe f. Équipement de protection du visage servant à filtrer l'air respiré.
7. Incubation g. Expiration brusque de l'air, provenant de la gorge.
8. Masque h. Expulsion brusque de l'air, provenant du nez.
9. Pandémie i. Sans symptômes.
10. Toux j. Vieux.
  EXPRESSION 3) Durant la crise du coronavirus en Italie, ton école a-t-elle fermé et/ou une sortie scolaire a-t-elle été annulée ? Si oui, quelle a été ta réaction ? Si non, quels autres changements y a-t-il eu dans ta vie quotidienne ? Selon toi, dans ce contexte, est-il important ou au contraire inutile de changer ses habitudes ? Justifie ta réponse. (60-80 mots)
___ (Margot Legrand) (Crédits images: Gouvernement Français, Pixabay) [post_title] => Coronavirus : le point sur la situation [post_excerpt] => L'épidémie de coronavirus a commencé en décembre 2019 en Chine, et a depuis provoqué plus de 89 000 contaminations et 3 000 morts dans le monde. Après l'Italie, ce nouveau virus est en train de se propager à travers l'Europe. Quelles sont les mesures sanitaires mises en place en France, et les précautions à prendre pour éviter la contagion? [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => coronavirus-le-point-sur-la-situation [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-04-01 11:11:10 [post_modified_gmt] => 2020-04-01 09:11:10 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=espace-francais&p=16669 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 16569 [post_author] => 10 [post_date] => 2020-02-11 11:32:58 [post_date_gmt] => 2020-02-11 10:32:58 [post_content] => Le Printemps des poètes est une manifestation francophone qui se déroule chaque année au mois de mars, en France et au Québec. Elle a été créée en 1999, sur le modèle de la Fête de la musique. Elle se veut ludique et conviviale. Son objectif est de favoriser l’accès à la poésie, d’encourager la lecture de poèmes, et de renforcer ainsi le lien entre les citoyens français et québécois et leur langue maternelle.  

Une 22e édition sur le thème du courage

Chaque édition de cette manifestation est centrée sur un sujet particulier, qui devient une potentielle source d’inspiration pour les poètes professionnels ou amateurs. Cette année, le thème est le courage. La directrice artistique du Printemps des poètes, Sophie Nauleau, justifie ce choix en citant des exemples de poètes qui ont eu l’audace « d’outrepasser les règnes, les solitudes, les exils, les douleurs, les aurores et les disparitions » et en évoquant la « témérité de la langue » qui nous « mène plus loin que la vue ne peut voir » et qui est donc toujours source de révélations.  

Des milliers d’initiatives au programme

La participation à cette manifestation est libre et peut, par conséquent, prendre énormément de formes différentes. Généralement, durant le Printemps des poètes, des poèmes envahissent les territoires français et québécois. Sous forme écrite, on en trouve partout : sur les murs et les panneaux des espaces publics, sur des tracts distribués dans la rue, dans les transports en commun, les musées, les hôpitaux, les bibliothèques, etc. Dans certaines communes, il existe même des « contraventions poétiques » déposées sur les voitures !  Mais, à cette occasion, la poésie se présente aussi et surtout sous forme orale. Lors de performances de poésie ou de cafés-poésie, des poètes et des comédiens viennent réciter (et/ou mettre en scène) des textes poétiques. Et durant des scènes ouvertes, les participants sont invités à lire des poèmes de leur choix. La poésie se diffuse aussi par téléphone : si l’on appelle un numéro spécifique, un poète répond en disant un poème.  
L’info en + : Les Brigades d’Intervention Poétique Les Brigades d’Intervention Poétique sont formées par des poètes et des comédiens. Durant le Printemps des poètes, elles font chaque jour irruption dans un même lieu (place publique, marché, école, maison de retraite…) pour y faire des lectures impromptues de poèmes

 

Le label « École en poésie » 

Dans les établissements scolaires également, les modalités de participation au Printemps des poètes peuvent être très variées. Certaines écoles instaurent un échange épistolaire entre les élèves et un poète professionnel, ou mettent en place une correspondance poétique avec des élèves d’une autre ville ou même d’un autre pays. D’autres organisent des ateliers de production et de diction poétique, qui peuvent éventuellement conduire à une participation au concours d’écriture poétique « Poésie en liberté » ou au projet « Dis-moi un poème ». Dans le cadre de ce projet, les collégiens et lycéens doivent s’enregistrer en train de réciter des poèmes. Les meilleures interprétations sont ensuite intégrées à une anthologie sonore en ligne, sur le site du Printemps des poètes. Les établissements les plus impliqués dans la valorisation de la poésie peuvent obtenir le label « École en poésie ».   
L’info en + : « Dis-moi un poème » À l’origine, le projet « Dis-moi un poème » était pensé pour les jeunes étrangers qui intégraient le système scolaire en France sans maîtriser parfaitement la langue française. Aujourd’hui il est ouvert à toutes les classes, avec le but de favoriser l’expression orale des élèves.
Liens utiles - Site officiel du Printemps des Poètes : https://www.printempsdespoetes.com/Edition-2020 - Compte Instagram du Printemps des Poètes : https://www.instagram.com/printempsdespoetes - Page sur le site du ministère de l’Éducation nationale : https://www.education.gouv.fr/cid55152/le-printemps-des-poetes.html - Campagne de communication en faveur de l’« insurrection poétique » : https://youtu.be/Ebvkv5XJNSo - Reportages sur des BIP : https://youtu.be/z7FdI_4Zw4A ; https://youtu.be/78MOSd-TsU8 - Répertoire d’actions proposées par le Printemps des Poètes : https://www.printempsdespoetes.com/IMG/pdf/repertoire_d_actions-2.pdf - Poésie par téléphone : https://andrestagnaro-poesievivante.fr/poesie-par-telephone - Blog participation des Écoles en poésie : https://ecolenpoesie.tumblr.com
 
COMPRÉHENSION 1) Lis l’article et complète les phrases suivantes. 1. Le Printemps des poètes est une manifestation
  1.  parisienne.
  2. francophone.
  3. internationale.
2. Il s’inspire 
  1. de la Fête de la musique.
  2. du Festival de Cannes.
  3. des Journées du patrimoine.
3. Chaque année, le Printemps des poètes change
  1. de saison.
  2. de thème.
  3. de pays hôte.
4. La participation à cette manifestation est
  1. limitée aux poètes professionnels.
  2. payante.
  3. gratuite
5. Les « contraventions poétiques » sont
  1. placées sur les pare-brises des automobilistes.
  2. distribuées dans les rues.
  3. collées sur des murs.
6. Dans les cafés-poésie, il y a
  1. des expositions de textes poétiques.
  2. des menus sous forme de poèmes.
  3. des récitations de poètes. 
7. Les BIP interviennent
  1. sous forme orale.
  2. sous forme écrite.
  3. sous forme graphique
8. Le projet « Dis-moi un poème » concerne
  1. l’écriture poétique.
  2. la diction poétique.
  3. l’analyse de textes poétiques.
GRAMMAIRE 2) Complète les phrases suivantes avec un participe présent ou un gérondif. 1. En 1999, Jack Lang et Emmanuel Hoog ont décidé de célébrer la poésie ________________ (créer) la manifestation du Printemps des poètes. 2. Les BIP établissent un contact avec leurs spectateurs ________________ (réciter) des poèmes personnalisés à l’oreille de chacun d’eux. 3. Les écoles ________________ (vouloir) participer au Printemps des poètes n’ont pas besoin de s’inscrire ; elles peuvent développer librement leurs idées. 4. ________________ (participer) au Printemps des poètes, les élèves ont renforcé le lien avec leur langue maternelle. 5. Les établissements ________________ (faire) le plus d’efforts sont récompensés par le label « École en poésie ».  6. La poésie lui sert de thérapie : ________________  (écrire) des poèmes, il réussit à se sentir mieux. 7. ________________ (être) de nature très timide, je n’ai pas osé intervenir durant la scène ouverte. 8. Le sonnet est un poème ________________ (avoir) quatre strophes : deux quatrains et deux tercets.   LEXIQUE 3) Complète les phrases avec les mots de la liste suivante, en les conjuguant ou accordant si nécessaire. choix - échange - enregistrer - envahir - établissement - impromptu - label - lien -  maîtriser - panneau - source - tract 1. Le Printemps des poètes veut libérer la poésie de ses supports traditionnels ; c’est pourquoi on la retrouve sur les ________________ lumineux des villes, sur des tickets de bus, sur des affiches ou des ________________, etc. 2. Le Printemps des poètes veut recréer un ________________ entre les élèves et la poésie francophone, et faire de la lecture de poèmes une pratique culturelle vivante dans les ________________ scolaires. 3. Pour lire un poème à voix haute, il faut ________________ la diction – c’est-à-dire le souffle, l’intensité de la voix, l’articulation. 4. Le projet « Dis-moi un poème » implique le ________________ d’un poème dans un corpus de textes contemporains et classiques. 5. Dans le cadre du projet « Dis-moi un poème », les élèves peuvent se rendre dans un studio de radio pour ________________ leur lecture, qui sera ensuite diffusée par le média partenaire. <6. Outre « École en poésie », il existe également le ________________ « Ville en poésie » : cette appellation est attribuée aux communes qui donnent à la poésie une place essentielle dans la politique culturelle municipale. 7. Une brigade d’intervention poétique est intervenue de manière ________________ sur le marché de Montbazon, créant un effet de surprise parmi les clients habituels. 8. Lors des interventions des BIP, l’ ________________ avec le public se limite à la lecture et à l’écoute du poème, sans introduction ni explication. 9. Le Printemps des poètes est une importante ________________ d’inspiration pour de nombreux auteurs, dessinateurs, graphistes et metteurs en scène. 10. Le temps de la manifestation, la poésie ________________ l’espace public.   EXPRESSION 4) Écris un texte poétique sur le thème du courage. Il peut prendre la forme d’un poème en vers ou en prose, d’un acrostiche (avec les initiales des vers révélant le mot « courage ») ou d’un calligramme (avec une disposition graphique formant un dessin). (80-100 mots)
___ (Margot Legrand) (Crédits images: Printemps de poetes, Flickr) [post_title] => Top départ pour le Printemps des poètes [post_excerpt] => La 22e édition du Printemps des poètes se déroule du 7 au 23 mars 2020. Cette manifestation francophone a pour vocation de sensibiliser à la poésie sous toutes ses formes. Cette année, le Printemps des poètes invite les participants français et québécois à célébrer le thème du courage. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => top-depart-pour-le-printemps-des-poetes [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-03-01 21:55:08 [post_modified_gmt] => 2020-03-01 20:55:08 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=espace-francais&p=16569 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 16197 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-11-27 15:29:21 [post_date_gmt] => 2019-11-27 14:29:21 [post_content] => Voici les cinq raisons pour lesquelles Lyon peut être surnommée la « ville des Lumières ».  

L’origine étymologique

Il existe de nombreuses interprétations étymologiques du nom latin Lugdunum, qui date du Ier siècle avant J.-C. et qui est devenu progressivement Lugdon puis Luon et enfin Lyon. On l’a longtemps traduit ‒ à partir du lux latin ‒ par « colline de lumière ». Puis on a compris qu’il s’agit plutôt de la « colline (ou forteresse) de Lug », qui est un dieu de la mythologie celte. Cette version reste liée à l’idée de lumière puisque le nom de Lug vient de l’indo-européen *leuk- qui signifie « briller ». Le nom de Lyon se rattache donc à cette divinité solaire et lumineuse. 

 

Le rayonnement économique et culturel de la Renaissance

Lyon vit, au XVIe siècle, une période de grande prospérité. Elle se base sur l’essor des foires commerciales, l’apparition des banques et le progrès de l’industrie (en particulier dans le secteur textile), qui font de Lyon la capitale économique européenne. Mais le rayonnement de cette ville est aussi culturel. Grâce au développement de l’imprimerie et à la propagation des librairies, elle devient une des principales villes du livre en Europe. Et elle donne naissance à l’École lyonnaise, un groupe de poètes humanistes guidé par Maurice Scève, Louise Labé et Pernette du Guillet. Bref, à la Renaissance, Lyon connaît une sorte de « siècle des Lumières » avant l’heure.

 

Les frères Lumière

L’histoire de Lyon est marquée également par les inventions des frères Auguste et Louis Lumière. En 1895, ils conçoivent le cinématographe, ancêtre de la caméra. Et ils utilisent la ville comme sujet ou décor de leurs premiers films ‒ le tout premier est ainsi intitulé La Sortie de l’usine Lumière à Lyon. Aujourd’hui, dans cette ex-usine Lumière, on ne fabrique plus de matériel photographique comme au XIXe siècle, mais on trouve… une salle de cinéma, évidemment ! La villa de la famille Lumière, elle, est devenue le Musée Lumière.   
L’info en + : À Lyon, on retrouve les frères Lumière sur deux murs peints : la fresque des Lyonnais célèbres, et la fresque du cinéma qui rend hommage à leur invention.
 

Le Plan Lumière

Dès 1989, la ville de Lyon a mis en place un Plan Lumière, qui consiste à mettre en valeur les monuments les plus prestigieux grâce à l’éclairage, pour embellir le paysage nocturne de la ville, mais aussi à réduire la consommation énergétique et la pollution lumineuse. Les Lyonnais ont ainsi développé, dans le domaine de l’éclairage urbain, un important savoir-faire qu’ils exportent aujourd’hui dans le monde entier. Ils ont collaboré, entre autres, à la mise en lumière de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg et du musée des Beaux-Arts à Hô-Chi-Minh-Ville.

 

La Fête des Lumières

La lumière est dans l’ADN* des Lyonnais depuis longtemps. Le 8 décembre 1852 déjà, les Lyonnais illuminent les façades de leurs maisons avec de petites bougies appelées « lumignons », pour fêter l’inauguration d’une statue de la Vierge Marie au sommet de la colline de Fourvière. Depuis, la tradition se perpétue et s’amplifie. Encore aujourd’hui, le soir du 8 décembre, les Lyonnais déposent des lumignons à leurs fenêtres et sortent dans les rues pour admirer des spectacles lumineux exceptionnels sur les monuments de la ville. Cette manifestation, appelée Fête des Lumières, est très populaire. Elle attire chaque année près de 2 millions de spectateurs, dont 100 000 touristes étrangers.   *ADN = DNA  
Liens utiles
- Histoire de Lyon à la Renaissance : https://www.histoire-pour-tous.fr/tourisme/4946-lyon-a-la-la-renaissance-histoire-et-tourisme.html - Site de l’Institut Lumière : http://www.institut-lumiere.org - Plan Lumière de la ville de Lyon : https://www.lyon.fr/projets-urbains/plan-lumiere - Site de la Fête des Lumières : https://www.fetedeslumieres.lyon.fr/fr - Description de la fresque des Lyonnais : https://www.aucoeurdelyon.fr/mur-peint-lyon-fresque-des-lyonnais
  COMPRÉHENSION 1) Lis l’article et complète les phrases suivantes 1. Le nom latin de Lyon est
  1. Lug.
  2. Leuk.
  3. Lugdunum.
2. Au XVIe siècle, Lyon
  1. est une petite ville pauvre.
  2. est une grande ville riche.
  3. n’existe pas.
3. L’École lyonnaise est le nom
  1. d’un cercle d’intellectuels.
  2. d’une librairie.
  3. d’une fabrique textile.
4. Auguste et Louis Lumière sont
  1. père et fils.
  2. frères.
  3. cousins.
5. Leur tout premier film représente
  1. des ouvriers.
  2. des paysans.
  3. des hommes d’affaires.
6. Le premier Plan Lumière de Lyon date 
  1. de la moitié du XIXe siècle.
  2. de la fin du XXe siècle.
  3. du début du XXIe siècle.
7. L’origine de la Fête des Lumières est liée
  1. à un événement religieux.
  2. à une foire commerciale.
  3. à la fin d’une guerre.
8. Les lumignons sont
  1. de grandes statues.
  2. les fenêtres des maisons.
  3. de petites chandelles.
GRAMMAIRE 2) Complète les phrases suivantes avec les pronoms relatifs qui ou que / qu’ 1. Louis Lumière s’intéresse tôt aux plaques photographiques _________ son père fabrique. 2. Le cinématographe est un appareil _________ les frères Lumière ont inventé en 1895. 3. C’est Antoine Lumière, le père d’Auguste et Louis, _________ a poussé ses fils à s’intéresser aux images animées. 4. Les premiers films _________ ils ont tournés sont des documentaires. 5. Les Lyonnais sont très attachés à la Fête des Lumières, _________ ils attendent chaque année avec impatience. 6. C’est une fête _________ j’adore : j’y vais tous les ans ! 7. Je suis impressionné par ces installations _________ mêlent l’artistique avec le technique et le scientifique.  8. Rendez-vous pour l’édition 2019, _________ a lieu du jeudi 5 au dimanche 8 décembre !   LEXIQUE 3) Complète les phrases avec les mots de la liste suivante, en les conjuguant ou accordant si nécessaire. ancêtre – bougie – dater – décor – éclairage – essor – imprimerie – pollution – rayonnement – usine 1. Les frères Lumière ont contribué à l’__________________ de l’industrie cinématographique. 2. Le cinéma est l'__________________ du XXe siècle, et les frères Lumière le nouveau Gutenberg. 3. Au XIXe siècle, dans l’__________________ Lumière, on fabrique des plaques photographiques, c’est-à-dire les premières  « pellicules ». 4.. En plus du cinématographe, les frères Lumière ont aussi inventé l’autochrome, __________________ de la photographie en couleur. 5. Avec son Plan Lumière qui __________________ de 1989, la ville de Lyon est une ville pionnière dans le domaine de l’illumination urbaine. 6. Les compétences lyonnaises dans ce secteur permettent le __________________ international de la ville, à travers des collaborations prestigieuses à l’étranger. 7. L’__________________ public a des objectifs sécuritaires et esthétiques.  8. Le nouveau Plan Lumière de 2004 s’engage à utiliser des énergies vertes et à diminuer la __________________ lumineuse nocturne. 9. Le soir du 8 décembre 2019, 20 000 __________________ doivent être déposées sur la rivière Saône, sur de petites embarcations flottantes. 10. La ville de Lyon offre un __________________ de rêve pour les mises en scène de la Fête des Lumières.   EXPRESSION 4) Choisis un surnom de ville italienne et explique son origine avec tes propres mots. Par exemple : Rome  « la ville éternelle » ; Venise  « la sérénissime » ; Bologne « la rouge, l’érudite et la grasse » ; Palerme  « la coquille d’or » ; Gênes « la superbe » (c’est-à-dire l’orgueilleuse) ; Florence  « la capitale de l’art » ; Milan « la capitale de la mode » ; Turin « la capitale de l’automobile ». (60-80 mots) ___
(Margot Legrand) (Crédits images: Flickr et Flickr) [post_title] => Lyon : la ville des Lumières [post_excerpt] => Parce qu’elle a été la première à adopter l’éclairage public au gaz au début du XIXe siècle, Paris est connue à travers le monde comme la « Ville Lumière ». Mais Lyon mérite tout autant ce qualificatif ‒ ou, plus précisément, le surnom de « ville des Lumières ». [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => lyon-la-ville-des-lumieres [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-02-11 11:33:02 [post_modified_gmt] => 2020-02-11 10:33:02 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=espace-francais&p=16197 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 16026 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-10-29 14:00:31 [post_date_gmt] => 2019-10-29 13:00:31 [post_content] =>

Un menu végétarien par semaine dans les cantines

La « loi Alimentation » adoptée l’année dernière prévoit qu’à partir du 1er novembre 2019, les lieux de restauration collective (écoles, hôpitaux, casernes militaires, et certaines entreprises) proposent un repas végétarien par semaine. Cela signifie qu’au moins une fois par semaine, les cantines – privées comme publiques – devront choisir un plat sans viande ni poisson mais avec des œufs, des produits laitiers ou d’autres protéines d’origine végétale. Un tel choix permet de réduire la surconsommation de protéines carnées, qui représente un danger sanitaire et écologique. En effet, manger trop de viande serait potentiellement dangereux pour la santé. Et cela a aussi un impact sur l’environnement et le climat, puisque l’élevage consomme une quantité très importante d’eau potable, provoque 63 % de la déforestation en Amazonie (selon Greenpeace) et est responsable de 14,5 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (selon l’ONU). La surpêche, elle, provoque l’extinction de certaines espèces de poissons et la destruction des écosystèmes.  
Le saviez-vous ? - Pour produire un kilo de bœuf, il faut plus de 15 000 litres d'eau, contre 4 000 litres pour un kilo de poulet ou 1 800 litres pour un kilo de blé. - Les volailles, le porc et les poissons ont un bilan carbone plus faible que le bœuf, le veau et l’agneau.
 

Une multitude d’initiatives éco-citoyennes

En réalité, depuis le début de l’année, cette idée d’une journée végétarienne – au minimum – par semaine rencontre du succès également dans la société civile. Des milliers de Français ont en effet décidé de changer leurs habitudes individuelles et de participer à l’opération « lundi vert », c’est-à-dire un lundi sans viande ni poisson, soutenue par 500 personnalités telles que Juliette Binoche et Isabelle Adjani, et par plusieurs ONG comme Greenpeace ou Sea Shepherd. Plus globalement, ces derniers temps, on assiste à une réelle prise de conscience environnementale et à la naissance de nombreuses initiatives éco-citoyennes. Développement du covoiturage, ouverture d’épiceries vrac et de magasins de produits (vêtements, objets, appareils high-tech et électroménagers) d’occasion, ramassage des déchets sur les voies publiques, plantation d’arbres, formation d’associations pour le maintien d’une agriculture paysanne et biologique (AMAP)... Les Français ne manquent ni d’imagination ni de motivation pour participer, à leur mesure, à la transition écologique !  

#onestprêt et #çacommenceparmoi

Certains se sont même lancé des défis personnels. Julien Vidal, par exemple, a réalisé une nouvelle action écologique chaque jour pendant un an. Son but ? Montrer que chacun peut réduire son empreinte environnementale et donc avoir un impact positif sur la planète. Son slogan ? « Ça commence par moi : soyons le changement que nous voulons voir dans le monde » ! Magali Payen, elle, a fondé en 2018 le mouvement « On est prêt » qui proposait un défi écologique à relever chaque jour pendant un mois. Avec l’espoir que les nouvelles habitudes acquises soient conservées au-delà de cette période. Le secret, dans ce genre de défis, est de commencer par des actions simples (avoir toujours une gourde avec soi, coller un « stop pub » sur la boîte aux lettres, prendre des douches de moins de trois minutes, limiter la température de chauffage à 19°C…), et d’évoluer progressivement.   
L’info en + : le top 10 des actions pour la planète, selon Julien Vidal - ne plus acheter d’objets, de meubles ou de vêtements neufs ; - faire ses courses en vrac, sans emballage ; - acheter de la nourriture bio et locale ; - réduire sa consommation de viande ; - limiter le gaspillage alimentaire ; - composter ses déchets organiques ; - choisir une banque éthique ; - acheter de l’électricité verte ; - préférer le train à l’avion ; - utiliser le vélo au quotidien.
 
Liens utiles - Site de l’initiative « Lundi vert » : https://www.lundi-vert.fr/  - Cinq gestes bons pour la santé et pour la planète : https://www.santemagazine.fr/sante/sante-environnementale/5-gestes-bons-pour-la-planete-et-pour-sa-sante-175072   - Infographie sur 10 éco-gestes quotidiens : https://declics.romande-energie.ch/economiser-au-quotidien/10-eco-gestes-au-quotidien   - Site du défi « On est prêt » : https://onestpret.fr/  - Catalogue des actions individuelles pour changer le monde: https://www.cacommenceparmoi.org/   
 
COMPRÉHENSION 1) Lis l’article et complète les phrases suivante 1. La « loi Alimentation » impose dans la restauration collective
  1. un repas végétarien par jour.
  2. un repas végétarien par semaine.
  3. des repas exclusivement végétariens.
2. Dans un repas végétarien, il y a
  1. des protéines d’origine végétale.
  2. des protéines d’origine animale.
  3. des protéines carnées.
3. L’élevage est un secteur d’activité qui
  1. n’utilise pas d’eau potable.
  2. utilise peu d’eau potable.
  3. utilise beaucoup d’eau potable.
4. L’opération « lundi vert » exclut la consommation
  1. de viande.
  2. de poisson.
  3. de viande et de poisson.
5. Les AMAP soutiennent
  1. l’agriculture intensive.
  2. l’agriculture biologique.
  3. l’agriculture connectée.
6. Julien Vidal a réalisé
  1. une nouvelle action écologique par an.
  2. une nouvelle action écologique par mois.
  3. une nouvelle action écologique par jour.
7. Le but du défi « Ça commence par moi » est
  1. de connaître son empreinte environnementale.
  2. de diminuer son empreinte environnementale.
  3. d’augmenter son empreinte environnementale.
8. Dans un défi écologique, il vaut mieux
  1. commencer par des gestes simples.
  2. commencer par des actions complexes.
  3. faire seulement des changements radicaux.
GRAMMAIRE 2) Complète les phrases suivantes en conjuguant les verbes donnés à l’impératif. 1. (Avoir, nous) _____________ le courage de changer nos habitudes ! 2. (Prendre, tu) _____________ conscience du problème écologique ! 3. (Calculer, vous) _____________ votre empreinte écologique en ligne ! 4. (Faire, nous) _____________ tous des efforts pour sauver la planète ! 5. (Ne pas penser, vous) _____________ qu’il est trop tard pour agir ! 6. (Ne pas laisser, tu) _____________  tes appareils électroniques en veille, (débrancher, tu) _____________-les ! 7. (Être, vous) _____________ écolos, (utiliser, vous) _____________ votre vélo ! 8. (Ne pas se mentir, nous) _____________ : réduire son impact environnemental prend du temps… Mais cela vaut la peine d’essayer !   LEXIQUE 3) Complète les phrases avec les mots de la liste suivante, en les conjuguant ou accordant si nécessaire. cantine covoiturage d’occasion défi éco-citoyen élevage empreinte épicerie repas surpêche vrac 1. L’application « 90 jours » lance des mini-_____________ quotidiens pour changer le monde, comme les assistants virtuels qui aident à arrêter de fumer ou à se mettre au sport. 2. Un geste écolo très simple ? Ne pas jeter les restes de _____________ mais les réutiliser ou les congeler. 3. Une _____________ « zéro déchet » est un commerce qui propose des produits alimentaires en _____________, c’est-à-dire sans emballages. 4. Les _____________ scolaires servent deux fois trop de viande par rapport à ce que conseille l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES). 5. Greenpeace recommande de consommer au maximum 12 kilos de viande issus de l'_____________ écologique par personne et par an (soit environ 230 g par semaine). 6. Il y a _____________ (ou surexploitation) quand la population de poissons diminue d’une année à l’autre. 7. Acheter (et vendre) _____________ permet de faire de bonnes affaires : c’est donc un geste à la fois économique et écologique. 8. BlaBlaCar est la plateforme de _____________ la plus célèbre ; elle met en relation des conducteurs et des passagers pour qu’ils partagent un même trajet en voiture. 9. L'_____________ écologique (ou environnementale) est un indicateur de la pression exercée par les humains sur les ressources naturelles. 10. Un _____________ est un individu qui a intégré la nécessité de protéger l'environnement dans sa vie quotidienne.    EXPRESSION 4) Et toi ? Serais-tu prêt(e) à diminuer ta consommation de viande et à changer d’autres habitudes quotidiennes, pour améliorer ton empreinte écologique ? Pourquoi, ou pourquoi pas? (80-100 mots)
___ (Margot Legrand) (Crédits images: Flickr et Flickr) [post_title] => Végétarisme & co : les Français se mettent au vert [post_excerpt] => On le sait : devenir végétarien est un changement efficace pour lutter contre le changement climatique. Mais, sans être aussi radical, il est possible de commencer à devenir plus écolo en douceur – par exemple en diminuant sa consommation de viande, ou en réalisant d’autres gestes plus simples et en participant à des défis ludiques. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => vegetarisme-co-les-francais-se-mettent-au-vert [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-12-11 16:50:49 [post_modified_gmt] => 2019-12-11 15:50:49 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=espace-francais&p=16026 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 15815 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-09-23 15:23:58 [post_date_gmt] => 2019-09-23 13:23:58 [post_content] =>

Un genre qui n’est pas nouveau...

Comme le break dancing, le graffiti, le beatboxing et le DJing, le rap appartient au courant culturel du hip-hop, né dans les années 1970 dans les ghettos noirs et latinos américains. Ce genre musical se diffuse rapidement dans tous les États-Unis puis dans le monde entier. Il arrive en France à la fin des années 1980 avec l’apparition de groupes comme IAM, Suprême NTM, Assassin ou Ministère A.M.E.R, et de rappeurs comme MC Solaar. La station de radio Skyrock décide alors de se spécialiser en rap francophone. Et l’émission télévisée “Rapline” contribue elle aussi à faire connaître ce genre musical et à faire émerger certains artistes. Mais, dans les années 1990 et 2000, le rap a du mal à sortir de la banlieue et à convaincre un public de plus de 25 ans. Il reste un phénomène principalement urbain et un genre marginal, écouté par peu de Français – qui préfèrent largement la variété, la pop et le rock. Le problème ? La mauvaise réputation des rappeurs, souvent victimes de préjugés : beaucoup leur associent les mots “délinquance”, “violence” et “vulgarité”. En outre, les grands médias en parlent peu car ils pensent que c’est un phénomène éphémère.  

… mais qui gagne en popularité

Mais depuis 2015, les choses ont bien changé. Le rap est aujourd’hui en plein boom, et semble être devenu la nouvelle pop. Il a réussi à sortir de la banlieue pour toucher toutes les régions, toutes les classes sociales et toutes les tranches d’âge – même si, évidemment, le public reste plutôt jeune. Les chiffres prouvent cette nouvelle popularité : au premier semestre 2019, sur les dix artistes en tête des ventes d’albums dans l’Hexagone, cinq sont des rappeurs (PNL, Ninho, Nekfeu, Lomepal et Soprano). Et les cinq artistes les plus streamés en France sont tous des rappeurs (Ninho, PNL, Jul, Nekfeu et Lomepal). Booba est par ailleurs le premier rappeur français à avoir atteint la barre des 10 singles de diamant, qui équivalent à 50 millions de streams.  

Les raisons de ce succès

Plusieurs facteurs expliquent que le rap soit devenu un genre incontournable. D’une part, son émergence a été facilitée par l’évolution technologique et le succès croissant des médias sociaux et des plateformes de streaming. Ces alternatives aux médias traditionnels (radio, télévision) ont permis aux rappeurs de diffuser et promouvoir leur musique à très grande échelle.  D’autre part, le rap a – partiellement – changé de forme et de contenu. Dans les années 1990, les textes parlaient surtout de la vie en banlieue, caractérisée par la violence, l’exclusion et la précarité. Ils contenaient souvent des critiques de la société et des revendications politiques. Mais le rap s’est depuis diversifié : aujourd’hui, beaucoup d’artistes proviennent des classes aisées et/ou de province. Ils traitent donc d’autres thèmes, à la fois intimes et universels, qui touchent un public extérieur aux banlieues : la “vraie vie” et le quotidien ordinaire (par exemple, chez Bigflo & Oli), la solitude (chez Lomepal), l’amitié (chez Nekfeu), l’amour (chez Soprano), la famille (chez Orelsan), etc. Certains choisissent même de privilégier la musicalité aux textes : c’est le cas de Maître Gims qui, en créant des chansons très dansantes, a réussi à toucher un large public, et a donc contribué à la démocratisation du rap.  

Une nouvelle tendance : le rap pédagogique

Suite à cette démocratisation, on assiste en France à un drôle de phénomène : des professeurs surfent sur le succès de ce genre musical et se transforment eux-mêmes en rappeurs. Ils utilisent le rap pour faciliter la compréhension de leur matière et vulgariser certaines notions de leurs cours. Et profitent de sa popularité auprès du jeune public pour capter l’attention et stimuler la motivation de leurs élèves. Ainsi le professeur de mathématiques Radouane Abbassi, alias “Great Teacher Issaba”, a posté des vidéos sur YouTube où il rappe des formules comme les théorèmes de Thalès et de Pythagore. Et le professeur de français Samuel Breuil alias “ProfBreuil” a, lui, créé une chaîne YouTube centrée sur l’orthographe (#OrthoRap) et la littérature (#LittéRapture).

COMPRÉHENSION

1) Lis l’article et complète les phrases suivantes. 1. Le rap est né
  1. en France.
  2. aux États-Unis.
  3. en Amérique latine.
2. En France, les premiers groupes de rap apparaissent
  1. au début des années 1970.
  2. à la fin des années 1980.
  3. au milieu des années 2000.
3. Au début, les rappeurs
  1. sont peu médiatisés.
  2. sont très médiatisés.
  3. refusent d’être médiatisés.
4. Aujourd’hui, le rap est écouté
  1. par les adolescents seulement.
  2. par les adultes seulement.
  3. par tous les publics.
5. En 2019, en tête des ventes d’albums en France
  1. il n’y a aucun rappeur.
  2. il y a de nombreux rappeurs.
  3. on trouve seulement des rappeurs.
6. La diffusion du rap se fait principalement à travers
  1. la télévision et la radio.
  2. la vente de disques.
  3. les médias sociaux et le streaming.
7. Les rappeurs actuels
  1. sont tous issus des banlieues pauvres.
  2. sont tous issus des provinces aisées.
  3. sont issus de toutes les régions et classes sociales.
8. Pour motiver ses élèves, le professeur Radouane Abbassi
  1. crée ses propres chansons rap.
  2. utilise des morceaux de rap existants.
  3. invite régulièrement des rappeurs dans sa classe.
  GRAMMAIRE 2) Complète chaque phrase avec l’adjectif ou le pronom possessif qui convient. 1. En 1996, Stomy Bugsy sortait le tube “_______________ papa à moi est un gangster”. 2. J’adore Bigflo et Oli : le meilleur concert de ma vie, c’est _______________ ! 3. Notre génération connaît mal IAM et NTM : _______________ rappeurs préférés, ce sont plutôt Booba et PNL. 4. Les rappeurs ont compris l’importance de l'image ; PNL soigne _______________ et réalise des clips de qualité.  5. PNL est un groupe très en vogue : _______________ clip de “Au DD” a été vu plus de 100 millions de fois sur YouTube ! 6. Dès _______________  sortie, la chanson “Au DD” bat le record mondial de stream sur Deezer ; elle est aussi la première chanson francophone à intégrer le top 30 de Spotify. 7. Tu préfères qu’on écoute ma playlist ou _______________ ? 8. Et vous, les Italiens : vous préférez le rap français ou _______________ ?   LEXIQUE 3) Complète les phrases avec les mots de la liste suivante, en les conjuguant ou accordant si nécessaire. aisé - dansant - échelle - incontournable - préjugé - province - surfer - toucher - tranche - vulgariser 1. Apparu à New York dans les années 1970, le mouvement hip-hop a connu par la suite une diffusion à l’_______________ mondiale. 2. Kanye West est l’archétype du rappeur américain _______________, qui s’éloigne du ghetto noir et fonde la “blackgeoisie” (de “black” + “bourgeoisie”). 3. Simple et discret, Soprano est un des premiers rappeurs à avoir réussi à se construire une image positive et à _______________ un public très large. 4. Avec des textes accessibles et sans vulgarités, Soprano fait une sorte de “rap familial” qui séduit diverses _______________ d’âge. 5. Le rappeur Roméo Elvis et sa sœur, la chanteuse Angèle, sont tous deux des artistes qui _______________ sur le succès. 6. Malgré leur succès, les deux frères Bigflo et Oli continuent à vivre en _______________, dans leur ville d’origine : Toulouse. 7. En quelques années, le rap est passé de genre marginal à genre _______________. 8. Les clichés et _______________ envers le rap tendent à s’effacer. 9. Le rap est désormais capable de produire des tubes de l’été dynamiques et _______________. 10. Le rap peut aussi devenir un outil pédagogique pour _______________ un savoir.   EXPRESSION 4) Écris un court paragraphe (60-80 mots) sur un de ces deux sujets. - Est-ce que tu écoutes du rap, ou est-ce que tu préfères d’autres genres musicaux ? Explique ton choix. - Selon toi, le rap peut-il être un moyen de réconcilier les jeunes avec l’école ? Justifie ta réponse.
___ (Margot Legrand) (Crédits images: Wikimedia Commons et Flicrk) [post_title] => Passion rap [post_excerpt] => Lorsque le rap apparaît en France dans les années 1990, beaucoup pensent que ce sera un phénomène éphémère. Mais aujourd’hui, il rencontre plus de succès que jamais. Ce genre musical est en tête des ventes… et il est même utilisé dans les salles de classe! [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => passion-rap [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-12-11 16:51:00 [post_modified_gmt] => 2019-12-11 15:51:00 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=espace-francais&p=15815 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 15519 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-05-15 11:24:24 [post_date_gmt] => 2019-05-15 09:24:24 [post_content] =>

Le drame du 15 avril 2019

Le 15 avril 2019, à 18h50, un violent incendie s’est déclaré au niveau du toit de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Les pompiers ont lutté toute la nuit pour éteindre les flammes, qui se sont propagées très rapidement. Leur intervention a été rendue difficile par la hauteur de l’édifice, car le toit est situé à 40 mètres de haut, et par l’impossibilité d’utiliser des hélicoptères ou des avions, car la cathédrale n’aurait pas supporté le poids de l’eau bombardée. Ainsi, s’il n’a pas consumé l’ensemble de la cathédrale, le feu a fait d’importants dégâts : il a détruit la flèche de 96 mètres de haut (conçue par l’architecte Viollet-le-Duc au XIXe siècle), une grande partie de la toiture en plomb, et la totalité de la charpente. Celle-ci était surnommée la « forêt de Notre-Dame » car elle était constituée de 1300 chênes ‒ l’équivalent d’une forêt de 21 hectares !  

Une émotion mondiale

Les images de l’incendie ont fait le tour du monde, et ont bouleversé des millions de personnes. Car cette cathédrale n’est pas qu’un bâtiment religieux. Elle représente, géographiquement et symboliquement, le cœur de Paris et de la France. Elle est en effet située au centre de la capitale, sur l’île de la Cité, le plus vieux quartier de Paris. Il appartient d’ailleurs au site des rives de la Seine, classé au patrimoine mondial de l’Unesco.
L’info en + : Notre-Dame, point de repère central Sur la place située devant la cathédrale, on trouve le « point zéro », c’est-à-dire le point kilométrique 0 des routes de France, qui sert à calculer les distances entre Paris et les autres villes françaises.
Depuis le XIXe siècle, la célébrité et la popularité de ce monument ont grandi. La preuve ? Il a été le protagoniste du roman Notre-Dame de Paris de Victor Hugo, en 1831, puis de divers opéras et films, d’une comédie musicale, et même d’un dessin animé Disney ! Et il était, avant l’incendie, un passage obligé pour les touristes ‒ il attirait environ 13 millions de visiteurs par an, ce qui en faisait le monument le plus visité d’Europe ! Il n'est donc pas surprenant que l’émotion ait traversé les frontières, et que le deuil de ce monument emblématique soit non seulement national mais aussi mondial.  

850 ans d’histoire

Le succès de Notre-Dame est dû à une architecture extraordinaire et à une histoire fascinante. Sa construction a commencé en 1163 et a duré jusqu’au XIVe siècle ‒ c’est alors le monument le plus haut de Paris, et l’une des plus grandes cathédrales d’Occident. Elle présente des éléments aussi bien du gothique primitif que du gothique rayonnant, plus tardif. Ce mélange de styles lui permet d’être à la fois gigantesque et harmonieuse, massive et élégante. Ses 850 ans d’histoire en font le monument privilégié de la « mémoire nationale ». Cette cathédrale a en effet été témoin des grands événements qui ont marqué la France : la Révolution française, à laquelle elle a résisté malgré la menace de destruction, le sacre de Napoléon en 1804, la libération de Paris en 1944, une cérémonie à la mémoire de Charles de Gaulle en 1970, l’hommage aux victimes des attentats en 2015, etc. En cela, elle dépasse le caractère strictement parisien ou strictement chrétien : elle est pour tous les Français un lieu sacré de communion et de rassemblement.  

Quel avenir ?

Le Président Emmanuel Macron souhaiterait rouvrir la cathédrale au public d’ici cinq ans. Mais ce projet est sujet à débat, car beaucoup se demandent comment respecter au mieux l’histoire de ce monument. Faut-il le restaurer à l’identique, ou le rénover en le modernisant ? Ou faudrait-il plutôt le laisser tel quel, avec les stigmates de l’incendie qui serviront à se souvenir de ce drame ? Les Français seront appelés à débattre de ce sujet et à donner leur avis, avant que le gouvernement ne choisisse le lauréat du concours international d’architectes, qui promet d’être riche en créativité... Affaire à suivre, donc !
Liens utiles - Article du journal "Le Monde" dont notre titre s’inspire : https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/04/16/incendie-de-notre-dame-de-paris-la-france-touchee-au-c-ur_5450862_3232.html - Numéro de 1jour1actu consacré à Notre-Dame (+ fiche pédagogique), en téléchargement libre : https://www.1jour1actu.com/france/notre-dame-telechargement-libre/ - Site officiel de la cathédrale : https://www.notredamedeparis.fr/ - Anecdotes insolites sur Notre-Dame : https://www.unjourdeplusaparis.com/paris-insolite/8-anecdotes-cathedrale-notre-dame-de-paris - Vidéo « C’est quoi, le patrimoine ? » : https://youtu.be/w6vK0o6aQls
COMPRÉHENSION 1) Lis l’article et complète les phrases suivantes. 1. L’incendie du 15 avril a commencé
  1. sur le toit de la cathédrale.
  2. dans les tours de la cathédrale.
  3. dans le chœur de la cathédrale.
2. La flèche détruite mesurait
  1. 21 mètres.
  2. 40 mètres.
  3. 96 mètres.
3. La cathédrale Notre-Dame est située
  1. au centre de Paris.
  2. en périphérie de Paris.
  3. en dehors de Paris.
4. Le roman Notre-Dame de Paris a été écrit en 1831 par
  1. Eugène Viollet-le-Duc.
  2. Walt Disney.
  3. Victor Hugo.
5. La cathédrale Notre-Dame est le monument
  1. le plus haut d’Europe.
  2. le plus visité d’Europe.
  3. le plus ancien d’Europe.
8. La construction de la cathédrale a débuté
  1. au XIIe siècle.
  2. au XIVe siècle.
  3. au XIXe siècle.
9. Cette cathédrale présente un style
  1. roman.
  2. gothique.
  3. Art Nouveau.
10. Emmanuel Macron souhaite rouvrir la cathédrale
  1. avant la fin de l’année.
  2. en 2024.
  3. en 2029.
  GRAMMAIRE 2) Coniuga i verbi dati al passato prossimo. Attenzione all’accordo dei participi passati! 1. Les pompiers (devoir) _____________ lutter toute la nuit pour maîtriser les flammes ; ils les (éteindre) _____________ en neuf heures. 2. Mes amis sont sous le choc ; ces images les (bouleverser) _____________. 3. Ce drame (émouvoir) _____________ beaucoup de personnes, pour lesquelles c’est en quelque sorte l’Histoire de France qui (brûler) _____________. 4. Cette cathédrale (grandir) _____________ et (se transformer) _____________ au cours de l’histoire. 5. En 1792, les révolutionnaires (abattre) _____________ la flèche originelle de la cathédrale. 6. La flèche que l’incendie (détruire) _____________ datait du XIXe siècle. 7. Le 15 avril, la flèche (devenir) _____________ une torche géante avant de s’effondrer. 8. Des entreprises françaises et étrangères (s’engager) _____________ à donner des centaines de millions d’euros pour la reconstruction de Notre-Dame.   LEXIQUE 3) Complète les phrases avec les mots de la liste suivante, en les accordant si nécessaire. bâtiment - charpente - chêne - dégât - deuil - flèche - massif - rassemblement - rayonnant - toiture 1. Le gothique ____________ des XIIIe et XIVe siècles est un style intermédiaire entre le gothique primitif et le gothique flamboyant. Il est caractérisé par des structures moins ____________, plus hautes et plus lumineuses qu’auparavant. 2. Avant de commencer les travaux de rénovation, la structure du ____________ doit être sécurisée. 3. La société d’assurance Groupama, qui possède mille hectares de forêt en Normandie, propose d’offrir les 1300 ____________ nécessaires pour reconstruire Notre-Dame à l’identique. 4. Il faudra décider si la gigantesque ____________ doit être reconstruite en bois, ou bien en béton ou en métal. 5. La cathédrale de Reims, qui a subi beaucoup de ____________ pendant la Première Guerre mondiale, a été rénovée avec des matériaux modernes. 6. Les projets les plus innovants comprennent une nouvelle ____________ réalisée entièrement en cristal, en verre ou en vitraux, pour laisser entrer la lumière à l’intérieur de la cathédrale. 7. Certains architectes préféreraient remplacer la ____________ de Viollet-le-Duc par un ensemble de spots lumineux dirigés vers le ciel. 8. Au moment de l’incendie, un ____________ spontané a eu lieu dans le quartier de la cathédrale, car de nombreuses personnes (chrétiennes mais aussi musulmanes, juives et athées) ont ressenti le besoin de partager ensemble leurs émotions. 9. Les Français sont en ____________ car Notre-Dame fait partie du patrimoine national et symbolise l’Histoire de France.   EXPRESSION 4) Écris un court paragraphe (80-100 mots) sur un de ces deux sujets. - Selon toi, faudrait-il restaurer la cathédrale Notre-Dame à l’identique, la rénover en la modernisant, ou la laisser telle quelle ? Justifie ta réponse. - Quel monument symbolise ton pays à travers le monde ? Selon toi, pourquoi est-il si populaire ?
___ (Margot Legrand) (Crédits images: manhhai, flickr et flickr) [post_title] => Incendie de Notre-Dame de Paris : la France touchée au cœur [post_excerpt] => L’incendie qui a détruit la flèche et la toiture de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 15 avril 2019, a bouleversé et ému le monde entier. Car il ne s’agit pas d’un « simple » bâtiment religieux, mais d’un chef-d’œuvre de l’architecture gothique et d’un symbole géographique, historique et culturel fort. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => incendie-de-notre-dame-de-paris-la-france-touchee-au-coeur [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-12-11 16:51:16 [post_modified_gmt] => 2019-12-11 15:51:16 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=espace-francais&p=15519 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [6] => WP_Post Object ( [ID] => 15258 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-03-19 16:43:58 [post_date_gmt] => 2019-03-19 15:43:58 [post_content] => Aucun doute : depuis quelques années, YouTube s’impose parmi les médias préférés des jeunes de la génération Z, nés après 1995. Et les « YouTubers » de profession deviennent de plus en plus populaires auprès des 12-25 ans.  

Les Youtubers, nouvelles rockstars

Certains YouTubers sont aujourd’hui des « superstars ». Ils sont devenus très riches grâce au système de monétisation des vidéos ‒ en effet, depuis 2009, ces potentiels « influenceurs » sont rémunérés par la publicité sous forme de spots, de sponsoring et de produits dérivés. Et ils sont devenus parfois plus célèbres que les personnalités de l’univers musical ! Ainsi le YouTuber le plus populaire du monde, le Suédois Felix Arvid Ulf Kjellberg dit « PewDiePie », a 2 fois plus d’abonnés que Justin Bieber et 4,5 fois plus que David Guetta. En France, une centaine de YouTubers ont plus d’un million d’abonnés. Les plus populaires sont : - Cyprien Iov, connu simplement sous le nom « Cyprien » (12,8 millions d’abonnés, soit autant que Lady Gaga !), qui réalise des courts-métrages humoristiques ; - Lucas Hauchard, dit « Squeezie » (12,6 millions d’abonnés), avec une chaîne centrée sur les thématiques du jeu vidéo et de l’actualité du Net ; - Norman Thavaud, qui a créé sa chaîne humoristique « Norman fait des vidéos » (11,3 millions d’abonnés) en 2010.
L’info en + : Dans le top 10 des vidéos les plus populaires en France en 2018 (hors catégorie musicale) figurent « L’invention du corps humain » de Cyprien, « Dans la tête des chats » de Norman, et « Freestyle de potes » de Squeezie.
 

La recette de la popularité

Ce succès, en constante progression, s’explique par divers facteurs. D’abord, l’accessibilité : sur YouTube, les vidéos sont accessibles partout et tout le temps, à condition de disposer d’une connexion Internet. Ensuite, la proximité qui s’instaure entre les YouTubers et leur public, liée à l’appartenance à une même génération et à la communication directe, sans intermédiaire, à travers les commentaires et les réseaux sociaux. Une proximité virtuelle qui se déplace parfois dans la vie réelle, lors des événements « meet-up » avec câlins, autographes et selfies à la clé. Les fans apprécient également la simplicité et la spontanéité de leurs idoles, qui évoquent tous les sujets possibles sans aucun tabou. Bref, les YouTubers sont considérés plus comme des « amis » que comme des célébrités inaccessibles du star-system ou du show-business !  

Les thèmes privilégiés : vie quotidienne, humour et jeux vidéo

En règle générale, ce sont les vidéos ancrées dans la vie quotidienne qui rencontrent du succès sur YouTube. C’est le cas pour les tutoriels, ou « tutos », qui donnent des conseils pratiques dans le domaine du « do it yourself ». Et bien sûr pour les « vlogs » (contraction de « vidéo » et « blog »), des sortes de journaux intimes... devenus publics ! Mais cela vaut aussi pour certaines vidéos humoristiques. Norman, dès 2010, a popularisé un concept simple mais novateur : filmer des sketchs courts (de maximum 5 minutes) depuis sa chambre, sans grande mise en scène, et parler avec autodérision et ironie de sujets quotidiens. L’autre tendance qui a émergé ces dernières années sur YouTube sont les chroniques de jeux vidéo réalisées par des experts en gaming. Squeezie, par exemple, a réalisé de nombreuses vidéos « let’s play », dans lesquelles il se filme en train de jouer derrière son ordinateur, tout en faisant des commentaires humoristiques. Dans ce domaine toutefois, YouTube subit la concurrence de Twitch, un service de diffusion en streaming de jeux vidéo créé en 2011. Cyprien et Squeezie ont d’ailleurs lancé, en parallèle de leurs chaînes YouTube, une Web TV intitulée « LeStream », diffusée sur Twitch.  
COMPRÉHENSION 1) Lis l’article et complète les phrases suivantes. 1. Les personnes nées après 1995 appartiennent à la
  1. génération X.
  2. génération Y.
  3. génération Z.
2. Les YouTubers les plus célèbres vivent
  1.  grâce à la publicité.
  2. grâce aux dons de leurs abonnés.
  3. grâce aux revenus d’un autre emploi.
3. Le YouTuber le plus populaire du monde est
  1. Américain.
  2. Suédois.
  3. Français.
4. La chaîne de Cyprien Iov a autant d’abonnés que celle de
  1. David Guetta.
  2. Justin Bieber.
  3. Lady Gaga.
5. En moyenne, les YouTubers
  1. sont plus jeunes que leurs fans.
  2. appartiennent à la même génération que leurs fans.
  3. sont plus vieux que leurs fans.
6. Les vidéos les plus populaires sont liées
  1. à la vulgarisation scientifique.
  2. à la vie quotidienne.
  3. à la politique.
7. Norman s’est fait connaître grâce à
  1. de courts sketchs humoristiques.
  2. de la diffusion en streaming de jeux vidéo.
  3. des chroniques sur l’actualité du Net.
8. Dans le domaine des jeux vidéo, YouTube est concurrencé par
  1. Facebook.
  2. Snapchat.
  3. Twitch.
  GRAMMAIRE 2) Mets au pluriel les noms et adjectifs donnés entre parenthèses. Attention aux irrégularités ! 1. Aujourd’hui, les jeunes tendent à s’informer plus sur les [réseau social] ____________________________ que sur les [journal] __________________ en ligne. 2. YouTube est davantage regardé sur les [téléphone portable] ____________________________ que sur les [ordinateur] ____________________. 3. Le système de monétisation de YouTube fait quelques [heureux] _____________________, qui arrivent à obtenir de [gros salaire] ____________________________. 4. Les YouTubers les plus populaires sont originaires des [pays] ___________________ suivants : Suède, Inde, États-Unis et Brésil. 5. Les YouTubers célèbres sont des modèles de réussite démocratique : ce sont des adolescents [normal] « ____________________ »  et [banal] «  ____________________ » qui sont devenus des stars. 6. Beaucoup de jeunes spectateurs sont des [fou] ____________________ de [jeu] ___________________ vidéo. 7. Squeezie est originaire de la région parisienne. Il a 23 ans. Il a des [cheveu châtain] ____________________________ et des [œil bleu] ____________________________. 8. Certaines chaînes YouTube à succès traitent de sujets plus [sérieux] ______________________ : l’histoire pour Nota Bene, le cinéma pour Le Fossoyeur de Films, les sciences pour e-penser, etc.   LEXIQUE 3) Associe chaque mot à sa définition. Procède par déduction et/ou par élimination !
1. une chaîne a. un film de moins de vingt minutes
2. un YouTuber b. une vidéo commentée d’une partie de jeu vidéo
3. un abonné c. une page sur laquelle sont publiées toutes les vidéos d’un même auteur
4. un court-métrage d. une vidéo pédagogique, constituée d’instructions détaillées
5. un vlog e. une personne qui suit une chaîne YouTube
6. un tutoriel f. une vidéo qui documente la vie quotidienne
7. un meet-up g. une personne capable d’influencer les habitudes de consommation de ses abonnés
8. un let’s play h. une rencontre entre les YouTubers et leurs fans
9. un influenceur i. la valorisation de l’audience d’un site Web en revenus
10. la monétisation j. un vidéaste (ou podcasteur) Web
  EXPRESSION 4) Écris un court paragraphe (60-80 mots) sur un de ces deux sujets. - Regardes-tu YouTube ? À quelle fréquence ? Quels contenus t’intéresses particulièrement, et pourquoi ? - Selon toi, quels sont les avantages et les risques de ce type de plateforme, pour les utilisateurs ?
___ (Margot Legrand) (Crédits images: Elisa Riva, pixabay et ZappingAmazingOff, YouTube) [post_title] => Génération Z, génération YouTube [post_excerpt] => La génération Z est fascinée par la plateforme YouTube. Ce média permet aux 12-25 ans de suivre bien sûr les stars de l’univers musical, mais aussi (et toujours plus) les jeunes YouTubers de profession, qui s’illustrent en particulier dans trois domaines : récit de la vie quotidienne, humour et jeux vidéo. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => generation-z-generation-youtube [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-12-11 16:51:28 [post_modified_gmt] => 2019-12-11 15:51:28 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=espace-francais&p=15258 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [7] => WP_Post Object ( [ID] => 15106 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-02-12 16:36:46 [post_date_gmt] => 2019-02-12 15:36:46 [post_content] => Ils semblent ne pas vieillir, et pourtant... En 2019 Tintin fête ses 90 ans, et Astérix ses 60 ans !  

Tintin : 90 ans d’aventures à travers le monde... et l’espace

Le personnage de Tintin est né sous la plume du dessinateur belge Georges Remi, mieux connu sous le pseudonyme « Hergé » (qui correspond à ses initiales : R.G.). La première aventure de ce jeune reporter est publiée en 1929 dans le supplément jeunesse Le Petit Vingtième du journal belge Le Vingtième Siècle : il s’agit de Tintin au pays des Soviets. Avec son fidèle compagnon, le chien Milou, Tintin multiplie ensuite les voyages : il se rend en Amérique, en URSS, au Congo belge, en Égypte, au Pérou, en Chine, et même... sur la Lune, bien avant la mission Apollo 11 de Neil Armstrong et Buzz Aldrin !  

Astérix : depuis 60 ans, il résiste encore et toujours à l’envahisseur

Le personnage d’Astérix a été créé par le scénariste français René Goscinny et par le dessinateur français Albert Uderzo ‒ ce dernier a poursuivi seul la série après la mort de Goscinny en 1977. La première aventure, intitulée Astérix le Gaulois, est publiée en 1959 dans le premier numéro du journal français Pilote. Cet «irréductible Gaulois », qui au côté de son ami Obélix cherche à résister à l’invasion romaine, devient immédiatement très populaire. C’est d’ailleurs aujourd’hui la bande dessinée la plus vendue dans le monde.
L’info en + : quelques chiffres-clés...
Tintin Astérix
23 albums 250 millions d’exemplaires vendus 120 langues et dialectes 3 séries d’animation 7 films 37 albums 370 millions d’exemplaires vendus 111 langues et dialectes 10 dessins animés 4 films
 
 

Tintin : un personnage omniprésent

Cela fait 36 ans, depuis la mort d’Hergé en 1983, qu’aucun nouvel album de Tintin n’a été publié. Néanmoins, ce personnage populaire et mondialement connu n’a jamais cessé d’exister dans l’imaginaire collectif. Et les preuves de cette « tintinophilie » sont nombreuses ! Le musée Hergé situé à Louvain-la-Neuve, en Belgique, attire environ 80 000 visiteurs par an. Les albums de Tintin continuent à avoir un grand succès commercial : chaque année, 4 millions d’exemplaires sont encore vendus dans le monde. De plus, des centaines d’expositions (notamment à Paris, au Centre Pompidou et au Grand Palais), de documentaires et de livres ont été consacrés à la série Tintin ces dernières années. Les fans (et collectionneurs) de Tintin se réjouissent de la sortie de nouvelles éditions numériques des albums. Mais ils nourrissent aussi l’espoir qu’un jour les trois œuvres inachevées par Hergé seront publiées. Et que la suite du film Le secret de la Licorne (réalisé en 2011 par Steven Spielberg) sortira bientôt au cinéma...  

Astérix : un personnage immortel

Pour Astérix, la situation est différente puisque les Éditions Albert René (fondées en 1979) publient régulièrement des nouveautés. Art books, éditions de luxe, BD audio... mais aussi nouveaux albums de la série. En effet, depuis 2013, Uderzo a passé la main au scénariste Jean-Yves Ferri et au dessinateur Didier Conrad. Leurs trois albums (Astérix chez les Pictes, Le Papyrus de César, Astérix et la Transitalique) ont donné une seconde vie au personnage culte, et lui ont permis de rester ancré dans l’actualité. Les fans d’Astérix attendent ainsi avec impatience la sortie du 38e album (dont le titre est encore inconnu), prévue pour le 24 octobre 2019. Et comme deuxième cadeau d’anniversaire, ils auront aussi le droit à une nouvelle attraction au Parc Astérix ! Ce parc d’attractions, ouvert en 1989, a pour objectif de dépasser la barre des 2 millions de visiteurs annuels et des 100 millions d’euros de chiffre d’affaires.
Liens utiles Site officiel sur Tintin : https://fr.tintin.com Site du Musée Hergé : http://www.museeherge.com/# Infographie sur Tintin : https://www.lematin.ch/loisirs/tintin-90-ans-rival-asterix/story/25733860 Bande-annonce du film Le Secret de la Licorne : https://youtu.be/79TAYeADle8 Site officiel sur Astérix : https://www.asterix.com Site du Parc Astérix : https://www.parcasterix.fr Bande-annonce du film Astérix et le secret de la potion magique : https://youtu.be/gXbR3zonMRk Événements pour les 60 ans d’Astérix : http://www.sceneario.com/blog/une-grosse-annee-asterix-se-prepare-pour-feter-dignement-ses-60-ans
COMPRÉHENSION 1) Lis l’article et complète les phrases suivantes. 1. Le pseudonyme de Georges Remi est
  1. Milou.
  2. Tintin.
  3. Hergé.
2. Le fidèle compagnon de Tintin est
  1. un chat.
  2. un chien.
  3. un cheval.
Les créateurs d’Astérix sont a. français. b. suisses. c. belges. 3. La première aventure d’Astérix s’intitulait
  1. Astérix le Gaulois.
  2. L'irréductible Gaulois.
  3. Astérix et Obélix.
4. Aucun album de Tintin n’a été publié depuis
  1. 1929.
  2. 1983.
  3. 2013.
5. Les fans de Tintin attendent
  1. la publication d’un nouvel album d’Hergé intitulé Le Secret de la Licorne.
  2. la sortie de la suite du film Le Secret de la Licorne, réalisé par Spielberg.
  3. l’ouverture d’une nouvelle attraction dans le Parc Tintin.
6. Depuis 2013, les nouveaux auteurs d’Astérix s’appellent
  1. Albert et René.
  2. Uderzo et Goscinny.
  3. Ferri et Conrad.
7. Le 24 octobre 2019 sortira
  1. le 38e album d’Astérix.
  2. le 11e dessin animé d’Astérix.
  3. le 5e film d’Astérix.
  GRAMMAIRE 2) Récris les phrases en remplaçant les mots soulignés par un pronom COD, comme dans l’exemple. Fais attention à l’ordre des mots ! Exemple : Je collectionne les albums de Tintin. →  Je les collectionne. 1. Tu visiteras le Parc Astérixpendant tes vacances ? → _________________________ 2. Il connaît les répliques du film Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre par cœur. → _________________________ 3. Elle vient de commander l’édition de luxe de Tintin au pays des Soviets.→ _________________________ 4. Nous adorons le personnage d’Astérix. → _________________________ 5. Vous avez visité le Musée Hergé? → _________________________ 6. Ils vont emprunter les BD d’Astérix à la bibliothèque. → _________________________ 7. Elles attendent la suite du Secret de la Licorne avec impatience. →  _________________________   LEXIQUE 3) Associe chaque mot à sa définition. Procède par déduction et/ou par élimination !
 1. un album  a. un mot qui imite un son
 2. une planche  b. une image de bande dessinée, délimitée par un cadre
 3. une bande (ou un « strip »)  c. un symbole graphique qui exprime une pensée ou un sentiment
 4. une vignette (ou une case)  d. une ligne sur laquelle se succèdent horizontalement plusieurs images
 5. une bulle (ou un phylactère)  e. une forme reliée au personnage qui parle (flèche) ou qui pense (petits ronds)
 6. un appendice  f. un livre de bande dessinée
 7. un cartouche  g. une forme qui contient les paroles ou pensées d’un personnage
 8. une onomatopée  h. une page de bande dessinée
 9. un idéogramme  i. un encadré rectangulaire qui contient des éléments narratifs et descriptifs
    EXPRESSION 4) Bandes dessinées européennes, comics américains, mangas japonais : qu’est-ce que tu préfères lire, et pourquoi ? (60-80 mots)   ACTIVITÉ BONUS 5) Regarde cette vidéo : https://youtu.be/PAC3EBg1RvY. Puis fais-en un bref résumé. N’oublie pas de citer les dates-clés de l’histoire de la BD. (80-100 mots)
___ (Margot Legrand) (Crédits images: flickr et flickr) [post_title] => Tintin et Astérix soufflent leurs bougies  [post_excerpt] => L’année 2019 sera marquée par deux importants anniversaires dans le domaine de la BD francophone : les 90 ans de Tintin, du Belge Hergé, et les 60 ans d’Astérix, des Français René Goscinny et Albert Uderzo. Deux personnages légendaires qui, malgré leur âge, paraissent plus jeunes que jamais ! [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => tintin-et-asterix-soufflent-leurs-bougies [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-12-11 16:51:40 [post_modified_gmt] => 2019-12-11 15:51:40 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=espace-francais&p=15106 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [8] => WP_Post Object ( [ID] => 14753 [post_author] => 10 [post_date] => 2018-11-28 10:46:17 [post_date_gmt] => 2018-11-28 09:46:17 [post_content] => Noël, en France métropolitaine, est synonyme de froid, de bonhommes de neige, de sapins, et de chocolat ou de vin chaud. Mais pour plus de 2 millions d’habitants des départements et territoires français d’outre-mer, Noël se fête au soleil, sous les palmiers et les cocotiers ! Comment se déroulent les festivités sous les tropiques ?  

Antilles

Dans les Antilles françaises, et en particulier en Guadeloupe et Martinique, les traditions françaises et créoles se mélangent. On y organise des marchés exposant des produits artisanaux, mais les décorations sont souvent créées avec du sable, des feuilles de palmiers et des coquillages. On y installe des illuminations, mais plutôt sur des palmiers que sur des sapins. On y entend des chants traditionnels (religieux ou païens), mais avec un rythme de zouk antillais et des refrains en créole. On y boit un apéritif typique de Noël, mais à base de rhum et d’écorces d’agrumes macérées, et non de champagne ! Pour le repas de Noël, on trouve généralement sur les tables antillaises : des pâtés salés (c’est-à-dire de la pâte brisée farcie avec du porc, du poulet ou des légumes), des acras de morue pimentés, du boudin noir épicé, du jambon caramélisé avec du jus d’ananas, et du ragoût de cochon. Et en dessert, le traditionnel « blanc-manger coco », qui est un flan à base de lait de coco.  

La Réunion

De la même façon à l’île de La Réunion, située à l’est de Madagascar, les traditions de Noël s’adaptent au climat tropical. Là, on ne met pas ses chaussons sous le sapin, mais ses tongs ! D’ailleurs souvent on ne décore pas de sapin, mais on utilise plutôt une branche de « flamboyant », un arbre dont les belles fleurs rouges fleurissent en décembre. Ces arbres sont tellement importants pour les Réunionnais qu’ils sont cités dans un chant de Noël local : « Noël en plein océan, Noël sous les flamboyants, Noël en rouges flocons, Noël à la Réunion. » Côté menu : le repas typique de Noël comporte du cari de viande ou de poisson (un plat chaud riche en condiments et aromates, comme par exemple le curcuma et le thym), du rougail (un accompagnement froid à base de légumes) et du riz. Et puisque c’est la saison des fruits exotiques, le dessert est souvent réalisé à partir de mangues, de litchis, d’ananas, ou encore de noix de coco.  

Polynésie et Nouvelle-Calédonie

Noël se fête également au cœur de l’océan Pacifique. En Polynésie française, et particulièrement à Tahiti, Noël est une fête très conviviale : jusqu’à cent personnes peuvent se retrouver pour manger ensemble un « ma’a Tahiti », c’est-à-dire un repas copieux préparé à l’aide du four traditionnel : le « ahi ma’a ». Il s’agit d’un grand trou creusé dans la terre, recouvert de bois, de noix de coco sèches et de pierres volcaniques, et refermé avec de la terre ou du sable. La nourriture, emballée dans des feuilles de bananiers, y cuit lentement à l’étouffée. Sur l’île de la Nouvelle-Calédonie, la tradition veut que le Père Noël arrive chaque année avec un moyen de transport (généralement aérien) différent : ULM, parapente, hélicoptère... On lui remet ensuite les clés de la ville, de façon à ce qu’il puisse entrer dans toutes les maisons ‒ qui ne sont bien sûr pas dotées de cheminées ! ‒ pour distribuer ses cadeaux.
COMPRÉHENSION 1) Lis l’article et complète les phrases suivantes. 1. Le Noël antillais
  1. suit les traditions françaises.
  2. suit les traditions créoles.
  3. associe les traditions françaises et créoles.
2. L’apéritif antillais de Noël contient
  1. du rhum.
  2. du vin chaud.
  3. du champagne.
3. Le dessert antillais de Noël est à base
  1. de jus d’ananas.
  2. de lait de coco.
  3. de chocolat.
4. À La Réunion, l’arbre typique de Noël n’est pas le sapin mais
  1. le palmier.
  2. le cocotier.
  3. le « flamboyant ».
5. La période de Noël à La Réunion est la saison
  1. des agrumes.
  2. des fruits exotiques.
  3. des fruits à coque.
6. Le « ahi ma’a » tahitien est
  1. une grande grille de barbecue.
  2. un grand four creusé dans la terre.
  3. un grand panier en bambou.
7. En Nouvelle-Calédonie, le Père Noël arrive
  1. par le ciel.
  2. par la mer.
  3. par la terre.
8. En Nouvelle-Calédonie, le Père Noël entre dans les maisons
  1. par la cheminée.
  2. par une fenêtre.
  3. par la porte d’entrée.
  GRAMMAIRE 2) Complète les phrases suivantes en conjuguant les verbes donnés entre parenthèses au subjonctif présent. 1. Qu’on le (vouloir) _____________ ou non, on se laisse tous séduire par l’atmosphère magique de Noël. 2. Les créoles souhaitent que leur période de fête (être) _____________ aussi féerique qu’en métropole. 3. Dans les Antilles, il est de tradition que les gens (faire) _____________ des concerts plus ou moins improvisés de chants de Noël très rythmés. 4. Les enfants écrivent des lettres au Père Noël, pour qu’il (savoir) _____________ ce qu’ils veulent trouver sous le sapin. 5. Il est indispensable que le Père Noël (avoir) ____________ les clés de la ville pour pouvoir distribuer ses cadeaux. 6. Les enfants ont peur que le Père Noël (ne pas venir) _____________ jusqu’à leur île perdue au milieu de l’océan. 7. Mes parents veulent que nous (aller) _____________ fêter Noël sous les tropiques l’année prochaine. 8. C’est le plus beau cadeau que vous (pouvoir) _____________ me faire !   LEXIQUE 3) Complète les phrases avec les mots de la liste suivante, en les accordant si nécessaire. accompagnement - acra - boudin - branche - chausson - coquillage - étouffée - refrain - tong - trou 1. La cuisson à l’____________ est une cuisson à la vapeur à feu doux, dans un récipient fermé, qui utilise seulement l'eau contenue dans les produits mis à cuire. 2. Le _____________ noir est une préparation de charcuterie ; il est fabriqué à partir de sang et de graisse de porc et de condiments. 3. Les ____________ sont des boules de pâte à beignet frites, souvent farcies avec de la morue ou des crevettes. 4. Aux Antilles, les ____________ traditionnels pour les plats salés sont les pois d’Angole, l’igname et la banane plantain. 5. Une chanson créole remplace le ____________ « Mon beau sapin, roi des forêts » par « Mon filao, beau filao » ‒ le filao étant un arbre très présent sur les littoraux des pays tropicaux. 6. Au contraire de la France métropolitaine, à cette période de l’année les ____________ des arbres ne sont pas nues, mais chargées de fleurs ou de fruits exotiques. 7. Dans les régions tropicales, le Père Noël échange son costume en fourrure contre un short, et ses bottes contre des ____________. 8. En France, la tradition veut que l’on mette nos ____________ au pied du sapin de Noël, pour que le Père Noël y dispose ses cadeaux. 9. Sur ces îles tropicales, les bonhommes sont faits avec du sable et non avec de la neige, et ils sont décorés avec des ____________ ! 10. Cet exercice est un texte à ____________, à compléter avec le vocabulaire de l’article « Noël sous les tropiques ! ».   EXPRESSION 4) Aimes-tu la période de Noël ? Quel est le sens de cette fête pour toi ? Voudrais-tu faire l’expérience de vivre cette fête au soleil, sous les tropiques ? Pourquoi, ou pourquoi pas ? (80-100 mots)
(Margot Legrand) (Crédits images: Global reactions, flickr et Richie Diesterheft, flickr) [post_title] => Noël sous les tropiques ! [post_excerpt] => Noël, en France métropolitaine, est synonyme de froid, de bonhommes de neige, de sapins, et de chocolat ou de vin chaud. Mais pour plus de 2 millions d’habitants des départements et territoires français d’outre-mer, Noël se fête au soleil, sous les palmiers et les cocotiers ! Comment se déroulent les festivités sous les tropiques ? [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => noel-sous-les-tropiques [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-12-11 16:51:50 [post_modified_gmt] => 2019-12-11 15:51:50 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=espace-francais&p=14753 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 2 [filter] => raw ) [9] => WP_Post Object ( [ID] => 14570 [post_author] => 10 [post_date] => 2018-10-29 10:37:35 [post_date_gmt] => 2018-10-29 09:37:35 [post_content] => 16 levers de soleil est le titre d’un long-métrage documentaire, tourné en grande partie dans l’espace, qui raconte l’aventure du spationaute français Thomas Pesquet et de ses coéquipiers (l’Américaine Peggy Whitson et le Russe Oleg Novitskiy) pendant leur mission sur la Station spatiale internationale (ISS).
L’info en + : Le titre du film rappelle que, puisque l’ISS fait le tour de la Terre en environ 90 minutes, ses occupants peuvent assister à 16 levers et couchers de soleil chaque jour.
 

La mission de Thomas Pesquet

En 2009, Thomas Pesquet a été sélectionné par l’Agence spatiale européenne (ESA) pour faire partie du groupe de spationautes européens envoyé sur l’ISS lors de la mission baptisée « Proxima ». Il est ainsi devenu le 10e Français à aller dans l’espace. Du 17 novembre 2016 au 2 juin 2017, il a passé au total 196 jours à bord de la Station. Durant ces 6 mois, il a effectué des expériences scientifiques précieuses, visant à améliorer la connaissance du corps humain, la physique et la biologie. Les résultats ont apporté des informations utiles pour les futures missions d’exploration spatiale. Il a aussi effectué deux sorties extravéhiculaires de six heures, pour des missions de maintenance de la Station.
Le saviez-vous ? Les « spationautes » sont Européens, les « astronautes » sont Américains, les « cosmonautes » sont Russes, et les « taïkonautes » sont Chinois.
 

Une aventure très médiatisée

L’aventure spatiale de Thomas Pesquet a été suivie avec un grand intérêt par tous les médias et par tous les Français. Cet enthousiasme est dû au fait qu’après Léopold Eyharts en 2008, aucun Français n’était plus parti pour l’espace. Mais il est lié aussi au personnage même de Thomas Pesquet : un homme humble et abordable, très actif sur les réseaux sociaux, pour y faire vivre son quotidien mais aussi pour sensibiliser le grand public à des thèmes variés tels que l’éducation, la parité, l’importance de la coopération internationale et la protection de l’environnement. Son compte twitter, sur lequel il a posté beaucoup de photos et de vidéos pendant qu’il était à bord de l’ISS, compte aujourd’hui 749 000 abonnés. Avant ce film, le spationaute français avait déjà inspiré deux autres documentaires (Thomas Pesquet, l'étoffe d'un héros et L'envoyé spatial) ainsi qu’une bande dessinée (Dans la combi de Thomas Pesquet).  

Des images inédites

16 levers de soleil est le premier long-métrage réalisé dans l’espace à partir de prises de vues en résolution 6K (c’est-à-dire 6000×3000 pixels, soit environ dix fois plus de pixels que la full HD). La majeure partie des plans ont été filmés par Thomas Pesquet lui-même. Voici la bande-annonce : Le film contient des images fortes, comme celle des pieds du spationaute suspendus dans le vide, 450 km au-dessus de la Terre, lors d’une sortie extravéhiculaire (capturée par une caméra GoPro), ou celle de l’atterrissage de la fusée Soyouz à la fin de la mission, filmé de l’intérieur. Et bien sûr de grandioses et spectaculaires images de notre planète Terre !  

Une approche intime et onirique

16 levers de soleil a également une dimension intime. Il montre le quotidien du spationaute : les échanges vidéo avec ses proches, le travail scientifique, les séances de sport, et les réflexions existentielles ‒ par exemple sur la fragilité de la planète Terre. Il ne s’agit donc pas seulement d’une épopée spatiale, mais aussi d’un voyage intérieur. En outre, un parallèle métaphorique est fait entre Thomas Pesquet et Antoine de Saint-Exupéry, l’auteur du Petit Prince, que le spationaute apprécie tout particulièrement. Le film met en relief les points communs entre ce spationaute-musicien (puisqu’il joue du saxophone, même à bord de l’ISS) et l’aviateur-poète. Et fait du spationaute une sorte de second « petit prince », perdu non pas dans le désert mais dans l’immensité de l’espace.  
Liens utiles Fiche de présentation du film sur le site de la maison de production : https://www.25hprod.com/16-levers-de-soleil Bande-annonce officielle du film : https://www.youtube.com/watch?v=Miu8e9DWFd0&feature=youtu.be  Compte twitter de Thomas Pesquet : https://twitter.com/thom_astro Vidéo de l'Institut National de l'Audiovisuel : https://twitter.com/Inafr_officiel/status/1047435090299691008 Article sur le site de la Cité de l’Espace (basée à Toulouse) : https://www.cite-espace.com/actualites-spatiales/16-levers-soleil/ Article sur le journal Mon quotidien : https://monquotidien.playbacpresse.fr/article/thomas-pesquet-heros-dun-film-documentaire-tourne-dans-lespace
 
COMPRÉHENSION 1) Lis l’article et complète les phrases suivantes. 1. 16 levers de soleil est
  1. une série de science-fiction.
  2. une bande dessinée.
  3. un film documentaire.
2. Thomas Pesquet a été
  1. le huitième Français à aller dans l’espace.
  2. le dixième Français à aller dans l’espace.
  3. le douzième Français à aller dans l’espace.
3. Thomas Pesquet est resté à bord de l’ISS durant
  1. deux mois.
  2. six mois.
  3. un an.
4. Il a effectué des sorties extravéhiculaires
  1. pour vérifier le bon fonctionnement de la Station.
  2. pour effectuer des expériences scientifiques.
  3. pour prendre des photos de la Terre.
5. La résolution des images de 16 levers de soleil est
  1. pire que celle des documentaires sur l’espace précédents.
  2. identique à celle des documentaires sur l’espace précédents.
  3. meilleure que celle des documentaires sur l’espace précédents.
6. L’atterrissage de la fusée Soyouz
  1. n’a pas pu être filmé.
  2. a été filmé de l’extérieur.
  3. a été filmé de l’intérieur.
7. Le film met en parallèle Thomas Pesquet et
  1. l’auteur du Petit Prince.
  2. l’auteur du Petit Nicolas.
  3. l’auteur du Petit Poucet.
8. Thomas Pesquet joue
  1. du saxophone.
  2. de la trompette.
  3. de la guitare.
  GRAMMAIRE 2) L’expression de la durée. Complète les phrases suivantes avec « pendant », « pour », « depuis », « en », « à partir » ou « jusqu’à / en ». 1. La Station spatiale internationale a commencé à être assemblée en orbite __________ de 1998 ; la construction s’est prolongée __________ 2011. 2. La Station spatiale internationale fait le tour de la Terre __________ 92 minutes. 3. La première sortie extravéhiculaire a été effectuée en 1965 par le cosmonaute soviétique Alexei Leonov : il a flotté dans l’espace __________ environ dix minutes. 4. Les sorties extravéhiculaires, à haut risque, sont limitées en temps ; elles peuvent tout de même durer __________ huit heures. 5. L’Américaine Peggy Whitson est la détentrice du record de la plus longue mission féminine, puisqu’en 2017 elle est restée à bord de l’ISS __________ 289 jours ‒ battant ainsi le précédent record détenu par Samantha Cristoforetti (199 jours, en 2014-2015). 6. En 2023, le premier touriste devrait être envoyé autour de la Lune __________ quatre ou cinq jours. 7. __________ un an, Thomas Pesquet apprend le mandarin pour un éventuel vol à bord de la station spatiale chinoise.   LEXIQUE 3) Complète les phrases avec les mots de la liste suivante, en les conjuguant ou accordant si nécessaire. atterrissage - coéquipier - échange - environnement - fusée - humble - maintenance - séance - sortie - tourner 1. Durant la mission « Futura » de 2014-2015, deux des _____________ de Samantha Cristoforetti étaient l’Américain Terry Virts et le Russe Anton Škaplerov. 2. Samantha Cristoforetti, malgré sa notoriété, a su comme Thomas Pesquet rester _____________ et modeste. 3. Samantha Cristoforetti _____________ [passé composé] elle aussi dans l’espace des scènes du film documentaire Astrosamantha - La donna dei record nello spazio sorti en Italie en 2016. 4. Les _____________ de sport à bord de la Station spatiale servent à limiter les effets négatifs de l’impesanteur sur le corps. 5. L’homme qui détient le record du plus grand nombre de _____________ extravéhiculaires est le Russe Anatoly Solovyev, pour une durée totale de 77 heures et 41 minutes. 6. Les principales activités extravéhiculaires sont l’assemblage et la construction du véhicule spatial, puis sa _____________ (c’est-à-dire le contrôle de son bon fonctionnement, impliquant parfois des réparations). 7. Les _____________ téléphoniques entre la Terre et l’espace sont permis par des satellites situés beaucoup plus loin que l’ISS ‒ à pas moins de 36 000 kilomètres de la Terre ! 8. La ____________ Soyouz, conçue dans les années 1950, est utilisée pour mettre en orbite des satellites militaires ou scientifiques, mais aussi les équipages de la Station spatiale internationale. 9. Thomas Pesquet a comparé le choc de l’_____________ de la capsule Soyouz, plutôt brutal, à celui d’un « petit accident de voiture ». 10. Depuis son retour sur Terre, Thomas Pesquet est devenu un réel ambassadeur de l’_____________ puisqu’il intervient dans les écoles pour sensibiliser les plus jeunes à la nécessité de respecter la planète sur laquelle ils vivent et d’économiser les ressources naturelles.   EXPRESSION 4) À partir des informations contenues dans les exercices 2 et 3, et éventuellement de tes propres connaissances, rédige la biographie de Samantha Cristoforetti.   ACTIVITÉ BONUS 5) Regarde le film « Astrosamantha », disponible sur YouTube, et fais-en un bref résumé. (40-60 mots)
(Margot Legrand) (Crédits images: Nasa Johnson, flickr et Sam Churchill, flickr) [post_title] => 16 levers de soleil : l’odyssée de l’espace devenue réalité [post_excerpt] => Cinquante ans après le film de Stanley Kubrick, l’odyssée de l’espace est devenue réalité. Dans le documentaire de Pierre-Emmanuel Le Goff, sorti en France en octobre 2018, les images ont été filmées par le spationaute Thomas Pesquet, à bord de la Station spatiale internationale. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => 16-levers-de-soleil-lodyssee-de-lespace-devenue-realite [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-12-11 16:52:05 [post_modified_gmt] => 2019-12-11 15:52:05 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=espace-francais&p=14570 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post] => WP_Post Object ( [ID] => 16669 [post_author] => 10 [post_date] => 2020-03-01 21:54:55 [post_date_gmt] => 2020-03-01 20:54:55 [post_content] => Depuis le mois de décembre, une épidémie de coronavirus se propage depuis la Chine ; elle touche aujourd’hui de nombreuses régions du monde.

Qu’est-ce que le COVID-19 ?

COVID-19 est le nom choisi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour ce virus. Il est construit à partir de 3 mots : « co » pour coronavirus (qui  est une famille de virus), « vi » pour virus et « d » pour disease (qui signifie « maladie » en anglais). 19 fait référence à 2019, son année d’apparition.  

Quels en sont les symptômes ?

Les principaux symptômes de ce virus sont similaires à ceux de la grippe : il provoque en effet de la fièvre, de la toux et des difficultés à respirer. Certaines personnes développent des formes très légères de la maladie ou sont asymptomatiques, c’est-à-dire qu’elles ne présentent pas de symptômes. D’autres développent des états plus graves. Les individus qui présentent un risque élevé sont les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires ou respiratoires, d’hypertension ou de diabète. Dans les cas les plus sévères, la maladie peut provoquer le décès. Le taux de mortalité est très bas pour les patients de moins de 40 ans, et il augmente progressivement avec l’âge.   

Comment se transmet-il ?

Ce virus est très contagieux et, pour le moment, il n’y a pas encore de vaccin pour s’en protéger. Il se transmet surtout par les airs, à travers la salive projetée par les éternuements ou par la toux. Le risque existe si l’on vit avec une personne contaminée, ou si on a un contact étroit avec elle. Souvent, la contagion n’est pas évidente dans l’immédiat, car la période d’incubation est de 14 jours. Cela signifie que les symptômes peuvent apparaître jusqu’à deux semaines après la contamination.  

La situation dans le monde

Le Covid-19 a provoqué plus de 89 000 contaminations et plus de 3 000 morts dans le monde, selon le dernier bilan officiel de l'Organisation mondiale de la santé. Hors de Chine, on compte plus de 9 000 contaminations et plus de 130 morts, dans une cinquantaine de pays. Comme beaucoup de gens sont malades, on parle d’une épidémie. Et comme la contamination s’accélère en dehors de la Chine, elle risque selon l’OMS de se transformer en pandémie dans les jours ou semaines à venir.   

La situation en France

Olivier Véran, le ministre de la Santé français, a annoncé, lundi 2 mars, un total de 191 cas identifiés en France. Parmi eux, 12 patients sont guéris, 3 sont décédés et 176 sont hospitalisés. En conséquence, le gouvernement a pris la décision d’annuler certains grands événements comme le semi-marathon de Paris, et d’interdire les réunions de plus de 5 000 personnes, par exemple dans les salles de spectacle. Dimanche 1er mars, le musée du Louvre est aussi resté fermé. Le gouvernement déconseille aux citoyens français de voyager dans une zone où circule le virus (Chine, Hong-Kong, Macao, Singapour, Corée du Sud, Iran, Italie). Et il conseille à ceux qui en reviennent de surveiller leur température, de privilégier le télétravail et d’éviter au maximum le contact avec d’autres personnes. Les enfants, eux, n’ont pas le droit d’aller à l’école en France pendant 14 jours après leur retour. Cette mesure concerne actuellement 2 000 élèves, mais ce chiffre est en augmentation.  

Les consignes sanitaires

Dans ce contexte, il y a quelques simples précautions à prendre. - Pour tout le monde : tousser et éternuer dans son coude, se laver les mains régulièrement, désinfecter les surfaces sensibles, respecter une distance de sécurité lors des discussions dans les lieux publics ; - En cas d’apparition de symptôme : ne pas se rendre à l’hôpital ou chez le médecin, mais appeler le numéro du Service d’aide médicale d’urgence ; - Pour les malades ou les personnes de retour d’une zone à risque : s’isoler le plus possible, et porter un masque en cas de sortie. L’espoir est qu’avec ces précautions, la contagion soit limitée, et la pandémie évitée.
Mettiti alla prova con gli esercizi dello SPECIALE CORONAVIRUS sulla piattaforma ZTE. COMPRÉHENSION 1) Lis l’article et complète les phrases suivantes.
  1. Le coronavirus est apparu pour la première fois a. en décembre 2019 en Chine. b. en janvier 2020 en Italie. c. en février 2020 en France.
2. Il provoque principalement des problèmes
  1. hormonaux.
  2. respiratoires.
  3. digestifs.
3. Les personnes contaminées
  1. présentent toutes des symptômes léger.
  2. présentent toutes des états graves.
  3. peuvent présenter des symptômes légers comme des états graves.
4. Les personnes les plus à risque sont
  1. les personnes âgées
  2. les moins de 40 ans.
  3. les enfants.
5. Le coronavirus se transmet principalement
  1. par l’air. 
  2. à travers l’eau.
  3. au contact de la peau.
6. Les symptômes apparaissent
  1. chez toutes les personnes contaminées.
  2. immédiatement après la contamination.
  3. jusqu’à 14 jours après la contagion.
7. Les enfants de retour des zones à risque
  1. peuvent aller à l’aller avec des masques.
  2. peuvent aller à l’école sans précaution particulière.
  3. ne peuvent pas aller à l’école pendant deux semaines.
8. En cas d’apparition de symptômes, il faut
  1. consulter son médecin habituel.
  2. appeler un numéro d’urgence.
  3. aller aux urgences.
  LEXIQUE 2) Associe chaque mot à sa définition.
1. Âgé a. Propagation rapide d'une maladie contagieuse dans une population.
2. Asymptomatique b. Épidémie qui touche toute la population d'un continent, ou du monde entier.
3. Épidémie c. Maladie infectieuse, généralement saisonnière.
4. Éternuement d. Période entre la contamination et l'apparition des premiers symptômes.
5. Fièvre e. Élévation de la température du corps.
6. Grippe f. Équipement de protection du visage servant à filtrer l'air respiré.
7. Incubation g. Expiration brusque de l'air, provenant de la gorge.
8. Masque h. Expulsion brusque de l'air, provenant du nez.
9. Pandémie i. Sans symptômes.
10. Toux j. Vieux.
  EXPRESSION 3) Durant la crise du coronavirus en Italie, ton école a-t-elle fermé et/ou une sortie scolaire a-t-elle été annulée ? Si oui, quelle a été ta réaction ? Si non, quels autres changements y a-t-il eu dans ta vie quotidienne ? Selon toi, dans ce contexte, est-il important ou au contraire inutile de changer ses habitudes ? Justifie ta réponse. (60-80 mots)
___ (Margot Legrand) (Crédits images: Gouvernement Français, Pixabay) [post_title] => Coronavirus : le point sur la situation [post_excerpt] => L'épidémie de coronavirus a commencé en décembre 2019 en Chine, et a depuis provoqué plus de 89 000 contaminations et 3 000 morts dans le monde. Après l'Italie, ce nouveau virus est en train de se propager à travers l'Europe. Quelles sont les mesures sanitaires mises en place en France, et les précautions à prendre pour éviter la contagion? [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => coronavirus-le-point-sur-la-situation [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2020-04-01 11:11:10 [post_modified_gmt] => 2020-04-01 09:11:10 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => https://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=espace-francais&p=16669 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) )
Archivi: Espace Français | Zanichelli Aula di lingue
In Evidenza