Eiffel : un film entre réalité et fiction

Le film Eiffel, réalisé par Martin Bourboulon, reconstitue les étapes réelles de la construction de la tour Eiffel. À la fin des années 1880, Gustave Eiffel (joué par Romain Duris) est un ingénieur reconnu, qui vient de collaborer à la construction de la statue de la Liberté. En vue de l’Exposition universelle de 1889, qui commémore les 100 ans de la Révolution, le gouvernement français l’encourage à créer une œuvre spectaculaire. Eiffel se focalise toutefois sur un projet de métropolitain, qui l’intéresse davantage, et refuse la proposition de tour métallique émise par ses ingénieurs. Mais il finit par changer d’avis… 

 

Le film propose alors une hypothèse, qui tend plus à la fiction romancée qu’au réalisme historique : s’il a changé d’avis, c’est par amour pour une jeune femme prénommée Adrienne Bourgès (jouée par Emma McKey), qu’il a aimée dans sa jeunesse et qu’il retrouve par hasard à Paris. Le film fait ainsi écho à une légende : le célèbre ingénieur aurait construit sa tour en forme de A, en hommage à Adrienne.

Cette hypothèse est-elle crédible ? Au spectateur de se faire sa propre idée !

 

Pour plus d’informations sur la tour Eiffel, cliquez ici.
Et pour une lecture complémentaire sur la vie fascinante de Gustave Eiffel, sous forme d’escape game, cliquez .

___

(Margot Legrand)

(Crédits images: Wikimedia CommonsWikimedia Commons)

Per la lezione

Prosegui la lettura

Commenti

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *