WP_Query Object
(
    [query_vars] => Array
        (
            [post_type] => espace-francais
            [post__not_in] => Array
                (
                    [0] => 14753
                )

            [post_status] => publish
            [orderby] => date
            [order] => DESC
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [paged] => 3
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [static] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [tag] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
            [embed] => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [ignore_sticky_posts] => 
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [posts_per_page] => 10
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 200
            [no_found_rows] => 
        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                )

            [primary_table] => ali_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => 
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [post_count] => 3
    [current_post] => -1
    [in_the_loop] => 
    [comment_count] => 0
    [current_comment] => -1
    [found_posts] => 23
    [max_num_pages] => 3
    [max_num_comment_pages] => 0
    [is_single] => 
    [is_preview] => 
    [is_page] => 
    [is_archive] => 1
    [is_date] => 
    [is_year] => 
    [is_month] => 
    [is_day] => 
    [is_time] => 
    [is_author] => 
    [is_category] => 
    [is_tag] => 
    [is_tax] => 
    [is_search] => 
    [is_feed] => 
    [is_comment_feed] => 
    [is_trackback] => 
    [is_home] => 
    [is_404] => 
    [is_embed] => 
    [is_paged] => 1
    [is_admin] => 
    [is_attachment] => 
    [is_singular] => 
    [is_robots] => 
    [is_posts_page] => 
    [is_post_type_archive] => 1
    [query_vars_hash:WP_Query:private] => 67098411f6017740b30d425490d8e3fb
    [query_vars_changed:WP_Query:private] => 
    [thumbnails_cached] => 
    [stopwords:WP_Query:private] => 
    [compat_fields:WP_Query:private] => Array
        (
            [0] => query_vars_hash
            [1] => query_vars_changed
        )

    [compat_methods:WP_Query:private] => Array
        (
            [0] => init_query_flags
            [1] => parse_tax_query
        )

    [query] => Array
        (
            [post_type] => espace-francais
            [post__not_in] => Array
                (
                    [0] => 14753
                )

            [post_status] => publish
            [orderby] => date
            [order] => DESC
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [paged] => 3
        )

    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  ali_posts.ID FROM ali_posts  WHERE 1=1  AND ali_posts.ID NOT IN (14753) AND ali_posts.post_type = 'espace-francais' AND ((ali_posts.post_status = 'publish'))  ORDER BY ali_posts.post_date DESC LIMIT 20, 10
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 9995
                    [post_author] => 10
                    [post_date] => 2016-02-25 11:35:41
                    [post_date_gmt] => 2016-02-25 10:35:41
                    [post_content] => 

À partir de ce mois de mars, on pourra trouver place de la Bastille (Paris) un dispositif de réalité virtuelle qui permettra de visualiser le lieu comme il était dans les siècles passés. Et ainsi de rappeler son rôle dans l’Histoire de France.

 

De l’idée originale à la création de la start-up

En 2010, Adrien Sadaka et Basile Segalen, deux jeunes parisiens, ont visité Pompéi. Ils ont été séduits par le site, mais ils ont été un peu déçus par l’expérience touristique. Selon eux, il manquait une mise en situation historique. Ils auraient voulu voir comment étaient les lieux dans l’Antiquité, pour mieux comprendre à quoi ressemblait la vie à Pompéi avant l’éruption du Vésuve.

Plus tard, l'évolution de la technologie a permis à ces deux amis de concrétiser leur idée novatrice. Ils ont ainsi créé la start-up Timescope, et mis au point une borne de réalité virtuelle. Ce projet a fait partie des finalistes des Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris, dans la catégorie « Industries numériques créatives et culturelles ».

 

L’installation de la première borne, place de la Bastille

La première borne de réalité virtuelle sera installée début mars place de la Bastille, à l'angle avec le boulevard Richard-Lenoir. Elle nous invitera à voir le site en 3D, avec une rotation panoramique à 360 degrés. Nous pourrons donc entrer en immersion complète dans le lieu tel qu’il était en 1416 ou en 1789, et découvrir où se situait précisément la forteresse de la Bastille. Les contenus de ce monde virtuel sont basés sur des archives (plans, cadastres, gravures…) et ont été validés par des historiens professionnels. Mais le projet est encore en cours d’évolution : il sera prochainement possible de visualiser la place également telle qu’elle pourrait être réaménagée dans le futur par la Ville de Paris, qui souhaite la rénover.

Bref rappel de l’histoire de la forteresse de la Bastille

La Bastille a été construite entre 1370 et 1382, sur ordre du roi Charles V. C’était une véritable citadelle militaire, qui servait à défendre la porte Saint-Antoine et les remparts de l’est de Paris. Elle a servi occasionnellement de prison dès le règne de Louis XI (1461-1483), mais c’est sous Louis XIII (1610-1643) qu’elle est devenue officiellement prison d’État. Cette prison plutôt confortable a accueilli avant tout des détenus nobles ou bourgeois (entre autres : Nicolas Fouquet, Voltaire, Beaumarchais, le marquis de Sade…), puis à la fin du XVIIIe siècle elle a ouvert ses portes également aux prisonniers communs. Elle a ensuite été entièrement détruite après la prise de la Bastille par le peuple parisien, le 14 juillet 1789. Aujourd’hui, cet événement symbolise le début de la Révolution française et la fin de l’Ancien régime monarchique.

 

La réalité virtuelle appliquée au secteur du tourisme

Adrien Sadaka, co-fondateur de Timescope, explique dans une interview : « Les casques de réalité virtuelle ont été conçus pour un usage en milieu clos (pour les jeux-vidéo, la formation, la vente immobilière…). Nous proposons un nouvel usage de ces casques en milieu ouvert, pour les rendre accessibles au plus grand nombre. Et nous avons une double mission : enrichir l’expérience touristique, et mettre en valeur le patrimoine des villes ». L’objectif de Timescope est donc de réinventer la visite culturelle. Avec une pensée particulière pour les nombreux touristes convaincus de découvrir une forteresse place de la Bastille, qui repartent évidemment déçus et frustrés !

Le potentiel de la réalité virtuelle dans le domaine touristique est énorme, avec de multiples lieux d’implantation possibles à Paris, comme dans d’autres capitales européennes (Bruxelles, Athènes, Rome, par exemple) ou encore… à Pompéi !

Liens utiles Tous les finalistes des Grands Prix de l’Innovation 2015 : http://www.innovation-paris.com/les-finalistes-2015.html (et en particulier dans la catégorie des « Industries numériques créatives et culturelles : http://www.innovation-paris.com/les-finalistes-2015-categorie-industries-numeriques-creatives-et-culturelles.html)

Site officiel du projet de la start-up Timescope : http://www.timescope.co

Page twitter du projet : https://twitter.com/timescope

Reportage vidéo sur le sujet : http://culturebox.francetvinfo.fr/tendances/histoire/timescope-l-outil-virtuel-qui-vous-fera-remonter-le-temps-a-paris-235023

Extrait d’une émission de radio, interview d’Adrien Sadaka à propos de la conception de la borne : https://www.francebleu.fr/infos/culture-loisirs/la-borne-remonter-le-temps-bientot-dans-les-rues-de-paris-1452863366

Les grandes dates de l’histoire de la Bastille : http://www.linternaute.com/histoire/motcle/1910/a/1/1/bastille.shtml

COMPRÉHENSION 1) Lis l’article et complète les phrases suivantes. 1. Adrien Sadaka et Basile Segalen ont voulu
  1. imiter l’expérience touristique vécue à Pompéi.
  2. améliorer le type d’expérience touristique déjà proposée à Pompéi.
  3. innover en créant une expérience touristique qui n’existe pas à Pompéi.
2. L’expérience qu’ils proposent est
  1. visuelle.
  2. sonore.
  3. tactile.
3. Timescope offre une vision de la Bastille
  1. en deux dimensions.
  2. en trois dimensions.
  3. en quatre dimensions.
4. La start-up Timescope a travaillé en collaboration avec
  1. des scientifiques.
  2. des historiens.
  3. des géomètres.
5. Du XVIIe siècle à la fin du XVIIIe siècle, la forteresse de la Bastille a servi de
  1. lieu de détention des prisonniers d’État.
  2. lieu de réception des invités d’honneur.
  3. lieu de résidence des rois.
6. La prise de la Bastille symbolise la fin
  1. de la république.
  2. de la dictature.
  3. de la royauté.
7. Avant l’invention de Timescope, les casques de réalité virtuelle étaient utilisés
  1. en intérieur.
  2. en extérieur.
  3. dans les cinémas.
8. De nombreux touristes
  1. pensent que la forteresse est actuellement en ruines.
  2. savent que la forteresse a été détruite.
  3. s’attendent à voir la forteresse sur la place de la Bastille.
  GRAMMAIRE 2) Complète les phrases suivantes en accordant les adjectifs irréguliers indiqués entre parenthèses. 1. La machine inventée par la start-up Timescope offrira dans le futur de ____________ (nouveau) panoramas virtuels. 2. Elle permet de bénéficier d’un ____________ (nouveau) point de vue sur les monuments qui ont joué un rôle important dans l’Histoire de France. 3. Elle ouvre un ____________ (nouveau) horizon dans le domaine touristique et culturel. 4. La Bastille était à l’origine un ____________ (beau) palais royal. 5. La forteresse était accompagnée d’un ____________(beau) arsenal. 6. La prison contenait 42 ____________ (beau) cachots pour les prisonniers nobles, très bien traités. 7. La place contemporaine cache un ____________ (vieux) site historique, datant du XIVe siècle, dont il ne reste aujourd’hui que quelques pierres. 8. C’est ce ____________ (vieux) héritage patrimonial que la start-up Timescope veut valoriser.   LEXIQUE 3) Complète les phrases avec les participes passés de la liste suivante, en les accordant si nécessaire : basé – concrétisé – conçu – déçu – enrichi – installé – mis au point – séduit – situé – validé 1. Les Grands Prix considèrent que la ville du futur doit être ____________ sur l’innovation, pour améliorer le quotidien des citadins, pour réduire l’empreinte écologique, pour créer de l’emploi. 2. Le jury des Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris a été ____________ par le projet innovant de la start-up Timescope et l’a donc sélectionné parmi les finalistes du concours. 3. Les grands gagnants, dans la catégorie « Industries numériques créatives et culturelles », ont ____________ l’application Wakatoon, qui transforme les coloriages des enfants en dessins animés. 4. Les fondateurs de Timescope ont peut-être été un peu ____________ de ne pas gagner de prix, mais le concours leur a tout de même donné une grande visibilité. 5. Ainsi, le concours a permis au projet d’être ____________, avec l’implantation de la première borne de réalité virtuelle sur la place de la Bastille. 6. Si l’expérience novatrice est ____________ par le public, elle sera adoptée sur d’autres sites. 7. Des bornes pourront être ____________ sur d’autres sites historiques parisiens, et dans d’autres capitales européennes. 8. Dans le futur, le concept de Timescope sera amélioré et ____________ avec des images virtuelles des évolutions et aménagements possibles. 9. La forteresse de la Bastille était ____________ entre l’actuelle rue Saint-Antoine et l’actuel boulevard Henri IV. 10. Le château a été ____________ pour défendre la ville de Paris contre les attaques ennemies.   EXPRESSION 4) Quel monument italien, aujourd’hui détruit ou en ruines, souhaiterais-tu pouvoir visualiser grâce à la technologie de la réalité virtuelle ? Pourquoi ? Motive ton choix en expliquant ce que tu aimerais voir et qui n’existe plus, ce que le monument symbolise pour le pays et/ou ce qu’il représente à tes yeux. (60-80 mots)
(Margot Legrand) --- (Crédits images: Nam Palmero, flickr et M&S Literary Adventure, flickr)

 

[post_title] => Et si voyager dans le temps était enfin possible ? [post_excerpt] => À partir de ce mois de mars, on pourra trouver place de la Bastille (Paris) un dispositif de réalité virtuelle qui permettra de visualiser le lieu comme il était dans les siècles passés. Et ainsi de rappeler son rôle dans l’Histoire de France. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => et-si-voyager-dans-le-temps-etait-enfin-possible [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2018-09-06 11:06:10 [post_modified_gmt] => 2018-09-06 09:06:10 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=noticias-en-breve&p=9995 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 8 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 9844 [post_author] => 10 [post_date] => 2016-02-10 16:50:24 [post_date_gmt] => 2016-02-10 15:50:24 [post_content] =>

Une mobilisation des artistes français en faveur des migrants

Depuis le début de l’année 2015, la « Jungle » s'agrandit près du port de Calais. Aujourd’hui, cette zone concentre environ 6000 migrants qui proviennent essentiellement d’Afghanistan, du Soudan, de Syrie et d’Érythrée. En attendant de pouvoir traverser la Manche et d’atteindre l’Angleterre, ils vivent dans l’insalubrité et dans une grande précarité. Cette situation catastrophique a été dénoncée déjà au mois d’octobre par 800 artistes et intellectuels français (entre autres : Michel Hazanavicius, Benjamin Biolay, Joan Sfar, Jeanne Moreau…), qui ont signé « l’appel de Calais ». Dans ce texte, ils demandent un plan d’urgence gouvernemental pour sortir la « Jungle » de l’indigne situation actuelle. Certains se sont également engagés à faire des dons aux associations qui aident les réfugiés.

 

L’engagement artistique de Banksy

Plus récemment, l’artiste britannique Banksy a dénoncé les conditions de vie des réfugiés à travers une nouvelle fresque. À Londres, en face de l’ambassade française, il a représenté le personnage Cosette du roman Les Misérables de Victor Hugo. Devant un drapeau tricolore déchiré, on la voit pleurer à cause de gaz lacrymogènes. En bas de l'œuvre, il y a un code QR qui renvoie à une vidéo du 5 janvier, montrant l'utilisation de gaz lacrymogènes par la police française dans la « Jungle ». Pour attirer l’attention sur la situation des migrants, Banksy avait déjà réalisé trois autres fresques à Calais. L’une d’elles représente Steve Jobs, pour rappeler que le créateur d’Apple est lui-même le fils d’un immigré syrien, arrivé aux États-Unis dans les années 1950.

 

La mise en place du projet « Art in the Jungle »

De nombreux autres artistes (peintres, sculpteurs, plasticiens, conteurs…) agissent pour changer le regard porté sur le camp. En décembre, l’opération « Art in the Jungle » a fait redécouvrir le lieu de vie des réfugiés. Le parrain de ce projet était Ernest Pignon-Ernest, figure emblématique de l’art urbain français. Il a créé un parcours artistique dans le camp, avec des œuvres d’une cinquantaine d’artistes français et étrangers. L’objectif était de supprimer les frontières entre les migrants et les habitants de Calais - ou les Français en général - et de provoquer des moments de dialogue et de partage. Le photographe Léon Dubois a également réalisé un reportage dans la « Jungle », pour montrer l’humanité de ses habitants et pour nous inviter à les regarder différemment.

 

L’art s’installe au cœur du camp

Les activités artistiques sont parfois à l’initiative des habitants de la « Jungle » eux-mêmes. Dans ce lieu de misère et de désolation, les migrants cherchent à échapper au chaos et à la violence grâce à la culture. Ils ont mis en place un atelier de slam, créé une radio (« Jungala Radio »), et ouvert un théâtre (« The Good Chance Theatre »). Celui-ci a récemment accueilli un quatuor qui a joué du Schubert et du Tchaïkovski. Alpha, un artiste mauritanien installé depuis plus de six mois dans le camp, a beaucoup contribué à cette renaissance culturelle. Il a construit une bibliothèque, un atelier d’art et surtout une école des arts et métiers. À l’entrée, il a inscrit sur un tableau noir : « Ici, on vend du vaccin contre le racisme ». Il répond ainsi à l’injustice par l’humour et par l’art.

COMPRÉHENSION

1) Lis l’article et complète les phrases suivantes.

1. La « Jungle » est située

  1. sur la plage de Calais.
  2. dans le centre-ville de Calais.
  3. à proximité de la zone portuaire de Calais.
2. Huit cents artistes français
  1. sont bénévoles dans le camp.
  2. ont signé une pétition pour défendre les migrants.
  3. se sont produits en spectacle dans le théâtre de la « Jungle ».
3. La nouvelle œuvre de Banksy est
  1. une peinture murale.
  2. une photographie.
  3. une installation in situ.

4. Le code QR sous l’œuvre de Banksy donne accès

  1. au texte d’une pétition.
  2. à du matériel audiovisuel.
  3. à des données statistiques.

5. Le 5 janvier dernier, les gaz lacrymogènes ont été utilisés par

  1. des migrants.
  2. des calaisiens.
  3. des policiers.

6. Le projet « Art in the Jungle » a été mis en place pour

  1. favoriser le lien social et l’échange humain.
  2. faire connaître des artistes mineurs.
  3. récolter des fonds.

7. Au théâtre du camp, il y a eu récemment  un spectacle

  1. de danse.
  2. d’opéra.
  3. de musique classique.

8. « Alpha » est le nom

  1. d’un atelier d’art.
  2. d’un migrant africain.
  3. d’une œuvre exposée dans le camp.
 

GRAMMAIRE

2) Complète les phrases suivantes en utilisant qui, que, qu’, dont, .

1. J’admire les bénévoles ______ aident les personnes en difficulté.

2. Les migrants ______ il a connus dans le camp étaient syriens. 3. L’immigration est un sujet ______ on parle beaucoup. 4. Les réfugiés sont des personnes ______ ont fui leurs pays d’origine pour des raisons politiques, religieuses ou raciales.

5. Les activités ______ les artistes ont proposées ont eu beaucoup de succès.

6. Banksy est un artiste ______ l’identité reste secrète.

7. L’homme ______ Léon Dubois a photographié est Alpha, un artiste mauritanien. 8. La cabane ______ Alpha habite est bleue et porte l’inscription « La maison bleue sur la colline », en hommage au chanteur français Maxime le Forestier. (cf. https://youtu.be/0rxGgX7HknA)  

LEXIQUE

3) Complète les phrases avec les mots de la liste suivante : déchiré – drapeau – emblématique – fresque – humour – jouer – quatuor – renaissance – slam – tableau

1. Dans l’art contemporain, les installations sonores interactives invitent souvent le public à ____________ de la musique avec le corps, à l’utiliser comme un véritable instrument de musique.

2. La chanteuse Yael Naim propose quelques concerts exceptionnels avec l’accompagnement d’un célèbre ____________ français composé de deux violons, d’un alto et d’un violoncelle.

3. Grand Corps Malade, nom de scène de Fabien Marsaud, est un auteur-interprète qui a contribué à populariser le ____________ (sorte de « poésie urbaine ») en France.

4. Le chanteur Renaud, après six ans de silence, fera son retour en avril avec un nouvel album : il s’agit d’une ____________ autant personnelle qu’artistique.

5. Jacques Rivette, un réalisateur _____________ du mouvement cinématographique de la Nouvelle Vague, est décédé le 29 janvier 2016 à l’âge de 87 ans.

6. Sur le tableau La Liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix, la femme du peuple (allégorie de la Liberté) tient un fusil dans sa main gauche et le ____________ républicain dans sa main droite.

7. Sara, illustratrice d'albums pour enfants, utilise la technique du papier ____________ et collé, qui est pour elle une forme de langage capable d’exprimer des émotions et des sentiments mieux que les mots.

8. Banksy joue sur le détournement ironique des codes de la société et pratique souvent un ____________ noir provocateur.

9. Depuis l’été 2013, on peut trouver sur les berges de la Seine, à Paris, un mur transformé en un immense ____________ noir où chacun peut écrire un message ou faire un dessin à la craie.

10. À Lyon, une gigantesque ____________ représente une trentaine de Lyonnais célèbres, des frères Lumière à Paul Bocuse, en passant par Saint-Exupéry.

 

EXPRESSION

4) Pense à une œuvre de ta connaissance qui contient un important message social et/ou politique. Cela peut être une peinture, une sculpture, un dessin, un roman, un poème, une pièce de théâtre, une bande dessinée, un film, une photo, une chanson… Décris ou résume le contenu de l’œuvre, et explique pourquoi selon toi il s’agit d’une forme de communication efficace pour transmettre ce message. (60-80 mots)
(Margot Legrand) --- (Crédits images: malachybrowne, flickr et flickr)     [post_title] => L’art s’invite dans la « Jungle » de Calais [post_excerpt] => La « Jungle » de Calais accueille environ 6000 migrants, qui vivent dans des bidonvilles insalubres et précaires. Au-delà du spectacle de misère et de désolation, ce lieu est devenu la scène de nombreuses initiatives culturelles et artistiques [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => lart-sinvite-dans-la-jungle-de-calais [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2018-09-06 11:06:15 [post_modified_gmt] => 2018-09-06 09:06:15 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=espace-francais&p=9844 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 3 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 9448 [post_author] => 10 [post_date] => 2016-01-08 16:25:57 [post_date_gmt] => 2016-01-08 15:25:57 [post_content] =>

Triste anniversaire pour les Restos du cœur

Les Restos du cœur viennent d’avoir trente ans. Le premier Resto a ouvert le 21 décembre 1985 et, par la suite, cette association humanitaire est (malheureusement) devenue indispensable. Son but est d’aider les personnes les plus pauvres, en particulier dans le domaine alimentaire, en leur permettant un accès gratuit à la nourriture. Et les bénéficiaires sont toujours plus nombreux. En 1985, les Restos ont offert 8,5 millions de repas à 70 000 personnes dans le besoin. En trente ans, l’association s’est développée et agrandie : cet hiver, elle va distribuer au moins 128 millions de repas à environ un million de personnes démunies.  

L’appel aux dons

L’association vit grâce aux subventions publiques, à la vente de billets de concerts et d’albums des « Enfoirés » (groupe d’artistes et de personnalités francophones qui chantent au profit de l'association), et surtout aux dons privés. Elle cherche aussi à augmenter le nombre de dons de nourriture. Ces dons facilitent évidemment la mission de solidarité caritative, car ils sont redistribués aux personnes nécessiteuses, mais ils permettent également de lutter contre le gaspillage alimentaire. C’est un combat dans lequel l’association est engagée depuis de nombreuses années. Parce que jeter des aliments est inacceptable quand une partie de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, et parce que la nourriture tend à devenir de plus en plus rare au niveau planétaire.  

Le gaspillage alimentaire en France : quelques chiffres


En France, comme dans tous les pays riches et développés, les consommateurs sont les premiers responsables du gaspillage alimentaire. Ils produisent environ 42% des déchets alimentaires. L’industrie agroalimentaire en produit 39%, les restaurants 14% et les commerces 5%. Tous les ans, entre 90 et 140 kilos de nourriture par habitant sont perdus sur l’ensemble de la chaîne alimentaire, de la production à la consommation. Chaque Français jette lui-même à la poubelle entre 20 et 30 kilos de nourriture par an. On estime que cela représente le tiers de la nourriture consommée.  

Une accentuation du phénomène en fin d’année

En décembre, avec les réveillons de Noël et de la Saint-Sylvestre, le gaspillage alimentaire s’intensifie. Pendant cette période, ce sont l’opulence et l’abondance qui règnent. Avec comme conséquence un grand gâchis de nourriture, car 40% des aliments achetés pour les repas de fêtes finissent à la poubelle. C’est-à-dire que 40% de l’énergie nécessaire à la production et au transport des aliments est utilisée inutilement. Ainsi, jeter une baguette équivaut à vider une baignoire entière, et jeter un kilo de viande de bœuf revient à gaspiller 15 000 litres d’eau. Des efforts doivent donc être faits pour réduire la dimension du phénomène du gaspillage alimentaire.  

Vers une nouvelle législation

Les efforts sont en train de se faire au niveau national. En effet, le mercredi 9 décembre 2015, les députés ont adopté à l’unanimité la proposition de loi contre le gaspillage alimentaire. Ce texte impose une nouvelle forme d’éducation à l’alimentation, en particulier dans les écoles, pour sensibiliser les consommateurs dès leur plus jeune âge. Et il oblige également les supermarchés à recycler les aliments invendus en les donnant à des associations caritatives. Ils pourront également les destiner à l’alimentation animale, à la fabrication de compost agricole, ou à la transformation en énergie. La proposition de loi sera présentée au Sénat en janvier 2016, et devrait ensuite être adoptée rapidement.

COMPRÉHENSION 

1) Lis l’article et complète les phrases suivantes.

1. Les Restos du cœur ont pour but principal

  1. de lutter contre le racisme.
  2. de lutter contre la faim.
  3. de lutter contre la pollution.

2. En trente ans, l’activité des Restos du cœur

  1. a diminué
  2. est restée identique.
  3. s’est amplifiée.

3. En 2015, le nombre de repas distribués

  1. est supérieur à celui de 1985.
  2. est égal à celui de 1985.
  3. est inférieur à celui de 1985.

4. Les principales ressources de l’association sont

  1. les subventions publiques.
  2. les recettes des activités des « Enfoirés ».
  3. les dons privés.

5. Le gaspillage alimentaire est dû principalement

  1. à l’industrie agroalimentaire.
  2. aux consommateurs.
  3. aux restaurateurs.

6. Un record de gaspillage alimentaire a lieu

  1. durant les vacances de Pâques.
  2. durant la période estivale.
  3. durant les fêtes de fin d’année.

7. Une proposition de loi contre le gaspillage alimentaire a déjà été adoptée

  1. par l’Assemblée Nationale.
  2. par le Sénat.
  3. par l’Élysée.

8. Le projet de loi impose aux supermarchés

  1. de baisser les prix des produits alimentaires.
  2. de donner les aliments non vendus.
  3. de financer les associations caritatives.
 

GRAMMAIRE

2) Passé proche, futur proche ou présent progressif? Complète chaque phrase en conjuguant le verbe indiqué entre parenthèses au temps qui convient.

1. Allô ? Excuse-moi, je ne peux pas te parler maintenant, je _______ (dîner) avec mes parents !

2. Il est midi passé, tu _______ (se lever) et tu te plains d’être fatigué ? Pense à moi qui me suis levé à 7h ! 3. Il n’est pas disponible actuellement : il _______ (donner) un cours à ses étudiants. 4. Nous _______ (recevoir) ton cadeau par la Poste, ce matin même, et nous te remercions pour cette belle surprise ! 5. Si vous voulez continuer à vivre ici, vous _______ (devoir) faire des efforts et commencer à participer aux tâches ménagères ! 6. Tu es au courant ? Nos voisins _______ (se marier) l’été prochain !   LEXIQUE

3) Complète les phrases suivantes avec des mots et expressions provenant de l’article.

1. La _______ est l’ensemble des aliments que les êtres vivants ingèrent pour apporter l’énergie nécessaire au fonctionnement de leur organisme. 2. Le petit déjeuner est le _______ le plus important de la journée. 3. Le tri sélectif a pour but de diviser en plusieurs catégories les _______ de façon à pouvoir en recycler une partie.

4. Tous ces bons produits jetés à la poubelle, c’est du gaspillage inutile, c’est un énorme _______ auquel il faut mettre fin !   

5. Une _______ est un réseau formé par l'ensemble des êtres vivants qui dépendent les uns des autres pour se nourrir. [deux mots]

6. Un individu est considéré comme pauvre lorsque son niveau de vie est inférieur au _______ . [trois mots]

  QUESTION D'EXPRESSION 4) Qu’est-ce que tu peux faire pour limiter le gaspillage alimentaire chez toi, dans ton école, dans ta ville ? (60-80 mots)

(Margot Legrand)

---

(Crédits image: Parti socialiste et Lâm HUA)

[post_title] => Les Restaurants du cœur « fêtent » leurs trente ans [post_excerpt] => « Les Restaurants du cœur » viennent d’avoir trente ans. Cet anniversaire est l’occasion de faire un bilan sur le phénomène du gaspillage alimentaire en France, et sur les moyens de le combattre aux niveaux associatif et institutionnel. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => les-restaurants-du-coeur-fetent-leurs-trente-ans [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2018-09-06 11:06:19 [post_modified_gmt] => 2018-09-06 09:06:19 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=espace-francais&p=9448 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 34 [filter] => raw ) ) [post] => WP_Post Object ( [ID] => 9995 [post_author] => 10 [post_date] => 2016-02-25 11:35:41 [post_date_gmt] => 2016-02-25 10:35:41 [post_content] =>

À partir de ce mois de mars, on pourra trouver place de la Bastille (Paris) un dispositif de réalité virtuelle qui permettra de visualiser le lieu comme il était dans les siècles passés. Et ainsi de rappeler son rôle dans l’Histoire de France.

 

De l’idée originale à la création de la start-up

En 2010, Adrien Sadaka et Basile Segalen, deux jeunes parisiens, ont visité Pompéi. Ils ont été séduits par le site, mais ils ont été un peu déçus par l’expérience touristique. Selon eux, il manquait une mise en situation historique. Ils auraient voulu voir comment étaient les lieux dans l’Antiquité, pour mieux comprendre à quoi ressemblait la vie à Pompéi avant l’éruption du Vésuve.

Plus tard, l'évolution de la technologie a permis à ces deux amis de concrétiser leur idée novatrice. Ils ont ainsi créé la start-up Timescope, et mis au point une borne de réalité virtuelle. Ce projet a fait partie des finalistes des Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris, dans la catégorie « Industries numériques créatives et culturelles ».

 

L’installation de la première borne, place de la Bastille

La première borne de réalité virtuelle sera installée début mars place de la Bastille, à l'angle avec le boulevard Richard-Lenoir. Elle nous invitera à voir le site en 3D, avec une rotation panoramique à 360 degrés. Nous pourrons donc entrer en immersion complète dans le lieu tel qu’il était en 1416 ou en 1789, et découvrir où se situait précisément la forteresse de la Bastille. Les contenus de ce monde virtuel sont basés sur des archives (plans, cadastres, gravures…) et ont été validés par des historiens professionnels. Mais le projet est encore en cours d’évolution : il sera prochainement possible de visualiser la place également telle qu’elle pourrait être réaménagée dans le futur par la Ville de Paris, qui souhaite la rénover.

Bref rappel de l’histoire de la forteresse de la Bastille

La Bastille a été construite entre 1370 et 1382, sur ordre du roi Charles V. C’était une véritable citadelle militaire, qui servait à défendre la porte Saint-Antoine et les remparts de l’est de Paris. Elle a servi occasionnellement de prison dès le règne de Louis XI (1461-1483), mais c’est sous Louis XIII (1610-1643) qu’elle est devenue officiellement prison d’État. Cette prison plutôt confortable a accueilli avant tout des détenus nobles ou bourgeois (entre autres : Nicolas Fouquet, Voltaire, Beaumarchais, le marquis de Sade…), puis à la fin du XVIIIe siècle elle a ouvert ses portes également aux prisonniers communs. Elle a ensuite été entièrement détruite après la prise de la Bastille par le peuple parisien, le 14 juillet 1789. Aujourd’hui, cet événement symbolise le début de la Révolution française et la fin de l’Ancien régime monarchique.

 

La réalité virtuelle appliquée au secteur du tourisme

Adrien Sadaka, co-fondateur de Timescope, explique dans une interview : « Les casques de réalité virtuelle ont été conçus pour un usage en milieu clos (pour les jeux-vidéo, la formation, la vente immobilière…). Nous proposons un nouvel usage de ces casques en milieu ouvert, pour les rendre accessibles au plus grand nombre. Et nous avons une double mission : enrichir l’expérience touristique, et mettre en valeur le patrimoine des villes ». L’objectif de Timescope est donc de réinventer la visite culturelle. Avec une pensée particulière pour les nombreux touristes convaincus de découvrir une forteresse place de la Bastille, qui repartent évidemment déçus et frustrés !

Le potentiel de la réalité virtuelle dans le domaine touristique est énorme, avec de multiples lieux d’implantation possibles à Paris, comme dans d’autres capitales européennes (Bruxelles, Athènes, Rome, par exemple) ou encore… à Pompéi !

Liens utiles Tous les finalistes des Grands Prix de l’Innovation 2015 : http://www.innovation-paris.com/les-finalistes-2015.html (et en particulier dans la catégorie des « Industries numériques créatives et culturelles : http://www.innovation-paris.com/les-finalistes-2015-categorie-industries-numeriques-creatives-et-culturelles.html)

Site officiel du projet de la start-up Timescope : http://www.timescope.co

Page twitter du projet : https://twitter.com/timescope

Reportage vidéo sur le sujet : http://culturebox.francetvinfo.fr/tendances/histoire/timescope-l-outil-virtuel-qui-vous-fera-remonter-le-temps-a-paris-235023

Extrait d’une émission de radio, interview d’Adrien Sadaka à propos de la conception de la borne : https://www.francebleu.fr/infos/culture-loisirs/la-borne-remonter-le-temps-bientot-dans-les-rues-de-paris-1452863366

Les grandes dates de l’histoire de la Bastille : http://www.linternaute.com/histoire/motcle/1910/a/1/1/bastille.shtml

COMPRÉHENSION 1) Lis l’article et complète les phrases suivantes. 1. Adrien Sadaka et Basile Segalen ont voulu
  1. imiter l’expérience touristique vécue à Pompéi.
  2. améliorer le type d’expérience touristique déjà proposée à Pompéi.
  3. innover en créant une expérience touristique qui n’existe pas à Pompéi.
2. L’expérience qu’ils proposent est
  1. visuelle.
  2. sonore.
  3. tactile.
3. Timescope offre une vision de la Bastille
  1. en deux dimensions.
  2. en trois dimensions.
  3. en quatre dimensions.
4. La start-up Timescope a travaillé en collaboration avec
  1. des scientifiques.
  2. des historiens.
  3. des géomètres.
5. Du XVIIe siècle à la fin du XVIIIe siècle, la forteresse de la Bastille a servi de
  1. lieu de détention des prisonniers d’État.
  2. lieu de réception des invités d’honneur.
  3. lieu de résidence des rois.
6. La prise de la Bastille symbolise la fin
  1. de la république.
  2. de la dictature.
  3. de la royauté.
7. Avant l’invention de Timescope, les casques de réalité virtuelle étaient utilisés
  1. en intérieur.
  2. en extérieur.
  3. dans les cinémas.
8. De nombreux touristes
  1. pensent que la forteresse est actuellement en ruines.
  2. savent que la forteresse a été détruite.
  3. s’attendent à voir la forteresse sur la place de la Bastille.
  GRAMMAIRE 2) Complète les phrases suivantes en accordant les adjectifs irréguliers indiqués entre parenthèses. 1. La machine inventée par la start-up Timescope offrira dans le futur de ____________ (nouveau) panoramas virtuels. 2. Elle permet de bénéficier d’un ____________ (nouveau) point de vue sur les monuments qui ont joué un rôle important dans l’Histoire de France. 3. Elle ouvre un ____________ (nouveau) horizon dans le domaine touristique et culturel. 4. La Bastille était à l’origine un ____________ (beau) palais royal. 5. La forteresse était accompagnée d’un ____________(beau) arsenal. 6. La prison contenait 42 ____________ (beau) cachots pour les prisonniers nobles, très bien traités. 7. La place contemporaine cache un ____________ (vieux) site historique, datant du XIVe siècle, dont il ne reste aujourd’hui que quelques pierres. 8. C’est ce ____________ (vieux) héritage patrimonial que la start-up Timescope veut valoriser.   LEXIQUE 3) Complète les phrases avec les participes passés de la liste suivante, en les accordant si nécessaire : basé – concrétisé – conçu – déçu – enrichi – installé – mis au point – séduit – situé – validé 1. Les Grands Prix considèrent que la ville du futur doit être ____________ sur l’innovation, pour améliorer le quotidien des citadins, pour réduire l’empreinte écologique, pour créer de l’emploi. 2. Le jury des Grands Prix de l’Innovation de la Ville de Paris a été ____________ par le projet innovant de la start-up Timescope et l’a donc sélectionné parmi les finalistes du concours. 3. Les grands gagnants, dans la catégorie « Industries numériques créatives et culturelles », ont ____________ l’application Wakatoon, qui transforme les coloriages des enfants en dessins animés. 4. Les fondateurs de Timescope ont peut-être été un peu ____________ de ne pas gagner de prix, mais le concours leur a tout de même donné une grande visibilité. 5. Ainsi, le concours a permis au projet d’être ____________, avec l’implantation de la première borne de réalité virtuelle sur la place de la Bastille. 6. Si l’expérience novatrice est ____________ par le public, elle sera adoptée sur d’autres sites. 7. Des bornes pourront être ____________ sur d’autres sites historiques parisiens, et dans d’autres capitales européennes. 8. Dans le futur, le concept de Timescope sera amélioré et ____________ avec des images virtuelles des évolutions et aménagements possibles. 9. La forteresse de la Bastille était ____________ entre l’actuelle rue Saint-Antoine et l’actuel boulevard Henri IV. 10. Le château a été ____________ pour défendre la ville de Paris contre les attaques ennemies.   EXPRESSION 4) Quel monument italien, aujourd’hui détruit ou en ruines, souhaiterais-tu pouvoir visualiser grâce à la technologie de la réalité virtuelle ? Pourquoi ? Motive ton choix en expliquant ce que tu aimerais voir et qui n’existe plus, ce que le monument symbolise pour le pays et/ou ce qu’il représente à tes yeux. (60-80 mots)
(Margot Legrand) --- (Crédits images: Nam Palmero, flickr et M&S Literary Adventure, flickr)

 

[post_title] => Et si voyager dans le temps était enfin possible ? [post_excerpt] => À partir de ce mois de mars, on pourra trouver place de la Bastille (Paris) un dispositif de réalité virtuelle qui permettra de visualiser le lieu comme il était dans les siècles passés. Et ainsi de rappeler son rôle dans l’Histoire de France. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => et-si-voyager-dans-le-temps-etait-enfin-possible [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2018-09-06 11:06:10 [post_modified_gmt] => 2018-09-06 09:06:10 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=noticias-en-breve&p=9995 [menu_order] => 0 [post_type] => espace-francais [post_mime_type] => [comment_count] => 8 [filter] => raw ) )
Archivi: Espace Français | Zanichelli Aula di lingue | Pagina 3