Génération Z, génération YouTube

Niveau A2

Aucun doute : depuis quelques années, YouTube s’impose parmi les médias préférés des jeunes de la génération Z, nés après 1995. Et les « YouTubers » de profession deviennent de plus en plus populaires auprès des 12-25 ans.

 

Les Youtubers, nouvelles rockstars

Certains YouTubers sont aujourd’hui des « superstars ». Ils sont devenus très riches grâce au système de monétisation des vidéos ‒ en effet, depuis 2009, ces potentiels « influenceurs » sont rémunérés par la publicité sous forme de spots, de sponsoring et de produits dérivés. Et ils sont devenus parfois plus célèbres que les personnalités de l’univers musical ! Ainsi le YouTuber le plus populaire du monde, le Suédois Felix Arvid Ulf Kjellberg dit « PewDiePie », a 2 fois plus d’abonnés que Justin Bieber et 4,5 fois plus que David Guetta.
En France, une centaine de YouTubers ont plus d’un million d’abonnés. Les plus populaires sont :
– Cyprien Iov, connu simplement sous le nom « Cyprien » (12,8 millions d’abonnés, soit autant que Lady Gaga !), qui réalise des courts-métrages humoristiques ;
– Lucas Hauchard, dit « Squeezie » (12,6 millions d’abonnés), avec une chaîne centrée sur les thématiques du jeu vidéo et de l’actualité du Net ;
– Norman Thavaud, qui a créé sa chaîne humoristique « Norman fait des vidéos » (11,3 millions d’abonnés) en 2010.

L’info en + : Dans le top 10 des vidéos les plus populaires en France en 2018 (hors catégorie musicale) figurent « L’invention du corps humain » de Cyprien, « Dans la tête des chats » de Norman, et « Freestyle de potes » de Squeezie.

 

La recette de la popularité

Ce succès, en constante progression, s’explique par divers facteurs. D’abord, l’accessibilité : sur YouTube, les vidéos sont accessibles partout et tout le temps, à condition de disposer d’une connexion Internet. Ensuite, la proximité qui s’instaure entre les YouTubers et leur public, liée à l’appartenance à une même génération et à la communication directe, sans intermédiaire, à travers les commentaires et les réseaux sociaux. Une proximité virtuelle qui se déplace parfois dans la vie réelle, lors des événements « meet-up » avec câlins, autographes et selfies à la clé. Les fans apprécient également la simplicité et la spontanéité de leurs idoles, qui évoquent tous les sujets possibles sans aucun tabou. Bref, les YouTubers sont considérés plus comme des « amis » que comme des célébrités inaccessibles du star-system ou du show-business !

 

Les thèmes privilégiés : vie quotidienne, humour et jeux vidéo

En règle générale, ce sont les vidéos ancrées dans la vie quotidienne qui rencontrent du succès sur YouTube. C’est le cas pour les tutoriels, ou « tutos », qui donnent des conseils pratiques dans le domaine du « do it yourself ». Et bien sûr pour les « vlogs » (contraction de « vidéo » et « blog »), des sortes de journaux intimes… devenus publics ! Mais cela vaut aussi pour certaines vidéos humoristiques. Norman, dès 2010, a popularisé un concept simple mais novateur : filmer des sketchs courts (de maximum 5 minutes) depuis sa chambre, sans grande mise en scène, et parler avec autodérision et ironie de sujets quotidiens.

L’autre tendance qui a émergé ces dernières années sur YouTube sont les chroniques de jeux vidéo réalisées par des experts en gaming. Squeezie, par exemple, a réalisé de nombreuses vidéos « let’s play », dans lesquelles il se filme en train de jouer derrière son ordinateur, tout en faisant des commentaires humoristiques. Dans ce domaine toutefois, YouTube subit la concurrence de Twitch, un service de diffusion en streaming de jeux vidéo créé en 2011. Cyprien et Squeezie ont d’ailleurs lancé, en parallèle de leurs chaînes YouTube, une Web TV intitulée « LeStream », diffusée sur Twitch.

 

COMPRÉHENSION

1) Lis l’article et complète les phrases suivantes.

1. Les personnes nées après 1995 appartiennent à la

  1. génération X.
  2. génération Y.
  3. génération Z.

2. Les YouTubers les plus célèbres vivent

  1.  grâce à la publicité.
  2. grâce aux dons de leurs abonnés.
  3. grâce aux revenus d’un autre emploi.

3. Le YouTuber le plus populaire du monde est

  1. Américain.
  2. Suédois.
  3. Français.

4. La chaîne de Cyprien Iov a autant d’abonnés que celle de

  1. David Guetta.
  2. Justin Bieber.
  3. Lady Gaga.

5. En moyenne, les YouTubers

  1. sont plus jeunes que leurs fans.
  2. appartiennent à la même génération que leurs fans.
  3. sont plus vieux que leurs fans.

6. Les vidéos les plus populaires sont liées

  1. à la vulgarisation scientifique.
  2. à la vie quotidienne.
  3. à la politique.

7. Norman s’est fait connaître grâce à

  1. de courts sketchs humoristiques.
  2. de la diffusion en streaming de jeux vidéo.
  3. des chroniques sur l’actualité du Net.

8. Dans le domaine des jeux vidéo, YouTube est concurrencé par

  1. Facebook.
  2. Snapchat.
  3. Twitch.

 

GRAMMAIRE

2) Mets au pluriel les noms et adjectifs donnés entre parenthèses. Attention aux irrégularités !

1. Aujourd’hui, les jeunes tendent à s’informer plus sur les [réseau social] ____________________________ que sur les [journal] __________________ en ligne.

2. YouTube est davantage regardé sur les [téléphone portable] ____________________________ que sur les [ordinateur] ____________________.

3. Le système de monétisation de YouTube fait quelques [heureux] _____________________, qui arrivent à obtenir de [gros salaire] ____________________________.

4. Les YouTubers les plus populaires sont originaires des [pays] ___________________ suivants : Suède, Inde, États-Unis et Brésil.

5. Les YouTubers célèbres sont des modèles de réussite démocratique : ce sont des adolescents [normal] « ____________________ »  et [banal] «  ____________________ » qui sont devenus des stars.

6. Beaucoup de jeunes spectateurs sont des [fou] ____________________ de [jeu] ___________________ vidéo.

7. Squeezie est originaire de la région parisienne. Il a 23 ans. Il a des [cheveu châtain] ____________________________ et des [œil bleu] ____________________________.

8. Certaines chaînes YouTube à succès traitent de sujets plus [sérieux] ______________________ : l’histoire pour Nota Bene, le cinéma pour Le Fossoyeur de Films, les sciences pour e-penser, etc.

 

LEXIQUE

3) Associe chaque mot à sa définition. Procède par déduction et/ou par élimination !

1. une chaîne a. un film de moins de vingt minutes
2. un YouTuber b. une vidéo commentée d’une partie de jeu vidéo
3. un abonné c. une page sur laquelle sont publiées toutes les vidéos d’un même auteur
4. un court-métrage d. une vidéo pédagogique, constituée d’instructions détaillées
5. un vlog e. une personne qui suit une chaîne YouTube
6. un tutoriel f. une vidéo qui documente la vie quotidienne
7. un meet-up g. une personne capable d’influencer les habitudes de consommation de ses abonnés
8. un let’s play h. une rencontre entre les YouTubers et leurs fans
9. un influenceur i. la valorisation de l’audience d’un site Web en revenus
10. la monétisation j. un vidéaste (ou podcasteur) Web

 

EXPRESSION

4) Écris un court paragraphe (60-80 mots) sur un de ces deux sujets.
– Regardes-tu YouTube ? À quelle fréquence ? Quels contenus t’intéresses particulièrement, et pourquoi ?
– Selon toi, quels sont les avantages et les risques de ce type de plateforme, pour les utilisateurs ?

___

(Margot Legrand)

(Crédits images: Elisa Riva, pixabay et ZappingAmazingOff, YouTube)

Per la lezione

Prosegui la lettura

Commenti

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *