Les 150 ans de la mort d’Hector Berlioz

Le 8 mars 1869, le compositeur Hector Berlioz meurt à Paris.

Né à La Côte-Saint-André en 1803, il s’inscrit d’abord à la faculté de médecine de la capitale française pour suivre les traces de son père, médecin respecté à l’époque. Cependant, il décide rapidement de quitter l’université pour se consacrer entièrement au conservatoire et donc à sa véritable passion : la musique.

Il remporte le Prix de Rome en 1830 avec sa composition Sardanapale, puis devient célèbre pour la Symphonie fantastique, Harold et Roméo et Juliette. Il s’est consacré avec succès au genre symphonique et au théâtre.

A l’occasion des célébrations du 150e anniversaire de la mort du compositeur, un débat est en cours à Paris sur la possibilité de transférer sa dépouille au Panthéon de la capitale française, ce qui donnerait au compositeur l’honneur d’être le premier musicien à y être inhumé.

(Crédits images: Wikimedia Commons, Wikimedia Commons)

Per la lezione

Prosegui la lettura

Commenti

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *