WP_Query Object
(
    [query_vars] => Array
        (
            [post_type] => actualite-en-bref
            [post__not_in] => Array
                (
                    [0] => 15504
                )

            [post_status] => publish
            [orderby] => date
            [order] => DESC
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [paged] => 0
            [error] => 
            [m] => 
            [p] => 0
            [post_parent] => 
            [subpost] => 
            [subpost_id] => 
            [attachment] => 
            [attachment_id] => 0
            [name] => 
            [static] => 
            [pagename] => 
            [page_id] => 0
            [second] => 
            [minute] => 
            [hour] => 
            [day] => 0
            [w] => 0
            [category_name] => 
            [tag] => 
            [cat] => 
            [tag_id] => 
            [author] => 
            [author_name] => 
            [feed] => 
            [tb] => 
            [meta_key] => 
            [meta_value] => 
            [preview] => 
            [s] => 
            [sentence] => 
            [title] => 
            [fields] => 
            [menu_order] => 
            [embed] => 
            [category__in] => Array
                (
                )

            [category__not_in] => Array
                (
                )

            [category__and] => Array
                (
                )

            [post__in] => Array
                (
                )

            [post_name__in] => Array
                (
                )

            [tag__in] => Array
                (
                )

            [tag__not_in] => Array
                (
                )

            [tag__and] => Array
                (
                )

            [tag_slug__in] => Array
                (
                )

            [tag_slug__and] => Array
                (
                )

            [post_parent__in] => Array
                (
                )

            [post_parent__not_in] => Array
                (
                )

            [author__in] => Array
                (
                )

            [author__not_in] => Array
                (
                )

            [ignore_sticky_posts] => 
            [suppress_filters] => 
            [cache_results] => 1
            [update_post_term_cache] => 1
            [lazy_load_term_meta] => 1
            [update_post_meta_cache] => 1
            [posts_per_page] => 10
            [nopaging] => 
            [comments_per_page] => 200
            [no_found_rows] => 
        )

    [tax_query] => WP_Tax_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => AND
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [queried_terms] => Array
                (
                )

            [primary_table] => ali_posts
            [primary_id_column] => ID
        )

    [meta_query] => WP_Meta_Query Object
        (
            [queries] => Array
                (
                )

            [relation] => 
            [meta_table] => 
            [meta_id_column] => 
            [primary_table] => 
            [primary_id_column] => 
            [table_aliases:protected] => Array
                (
                )

            [clauses:protected] => Array
                (
                )

            [has_or_relation:protected] => 
        )

    [date_query] => 
    [post_count] => 10
    [current_post] => -1
    [in_the_loop] => 
    [comment_count] => 0
    [current_comment] => -1
    [found_posts] => 52
    [max_num_pages] => 6
    [max_num_comment_pages] => 0
    [is_single] => 
    [is_preview] => 
    [is_page] => 
    [is_archive] => 1
    [is_date] => 
    [is_year] => 
    [is_month] => 
    [is_day] => 
    [is_time] => 
    [is_author] => 
    [is_category] => 
    [is_tag] => 
    [is_tax] => 
    [is_search] => 
    [is_feed] => 
    [is_comment_feed] => 
    [is_trackback] => 
    [is_home] => 
    [is_404] => 
    [is_embed] => 
    [is_paged] => 
    [is_admin] => 
    [is_attachment] => 
    [is_singular] => 
    [is_robots] => 
    [is_posts_page] => 
    [is_post_type_archive] => 1
    [query_vars_hash:WP_Query:private] => 1e5ab367abdc06591eda7bd9ae194b19
    [query_vars_changed:WP_Query:private] => 
    [thumbnails_cached] => 
    [stopwords:WP_Query:private] => 
    [compat_fields:WP_Query:private] => Array
        (
            [0] => query_vars_hash
            [1] => query_vars_changed
        )

    [compat_methods:WP_Query:private] => Array
        (
            [0] => init_query_flags
            [1] => parse_tax_query
        )

    [query] => Array
        (
            [post_type] => actualite-en-bref
            [post__not_in] => Array
                (
                    [0] => 15504
                )

            [post_status] => publish
            [orderby] => date
            [order] => DESC
            [monthnum] => 0
            [year] => 0
            [paged] => 0
        )

    [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS  ali_posts.ID FROM ali_posts  WHERE 1=1  AND ali_posts.ID NOT IN (15504) AND ali_posts.post_type = 'actualite-en-bref' AND ((ali_posts.post_status = 'publish'))  ORDER BY ali_posts.post_date DESC LIMIT 0, 10
    [posts] => Array
        (
            [0] => WP_Post Object
                (
                    [ID] => 15450
                    [post_author] => 10
                    [post_date] => 2019-05-10 08:00:47
                    [post_date_gmt] => 2019-05-10 06:00:47
                    [post_content] => Jean Dubuffet (1901-1985) a été l'un des peintres et sculpteurs français les plus influents du siècle dernier, théoricien du concept d’ "art brut".

Au cours de sa vie, il a cultivé une relation étroite avec la ville de Venise, en y exposant à deux reprises : la première fois au palais Grassi en 1964 et la seconde au pavillon français de la Biennale en 1984. Pour rendre hommage à ce lien, c’est justement à Venise que du 10 mai au 20 octobre 2019 aura lieu l’exposition "Jean Dubuffet & Venezia", qui rassemble en trois sections les cycles les plus importants de l'histoire artistique de Dubuffet.

Dans la première section, intitulée "Célébration du sol", sont exposées les œuvres créées par l'artiste dans les années 1950.

Ensuite il y a le cycle de l’art voyant de l' "Hourloupe", exposé en 1964, et enfin la série "Mires", qui a fait partie du pavillon de la Biennale en 1984. Cette dernière représente bien l'évolution de l'art de Dubuffet à travers les 15 œuvres exposées, où la peinture semble dépasser les limites physiques des tableaux.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
(Crédits images: Flickr, Flickr) [post_title] => Jean Dubuffet et Venise [post_excerpt] => L'exposition "Jean Dubuffet & Venezia", qui rassemble les œuvres de l'artiste français exposées dans la lagune en 1964 et 1984, est présentée à Venise. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => jean-dubuffet-et-venise [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-05-20 11:59:14 [post_modified_gmt] => 2019-05-20 09:59:14 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=actualite-en-bref&p=15450 [menu_order] => 0 [post_type] => actualite-en-bref [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 15389 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-04-16 08:00:33 [post_date_gmt] => 2019-04-16 06:00:33 [post_content] => Du 16 au 21 avril aura lieu le festival Printemps de Bourges dans la ville du même nom, chef-lieu du Cher, dans la région du Centre - Val de Loire. Bourges est une ville d'un peu moins de 70 000 habitants, mais pendant les jours du festival de musique Printemps de Bourges, elle est pleine de touristes et de spectateurs. Depuis 1977, le festival se tient chaque année en avril et propose principalement des concerts gratuits d'artistes plus ou moins connus, devenant ainsi un tremplin important pour les artistes émergents. Les concerts se dérouleront dans différents lieux de la ville : des scènes seront mises en place et on pourra également assister aux spectacles dans 15 bars et restaurants de Bourges qui participent à l'initiative, proposant plus de 200 concerts en 6 jours de festival. En plus des concerts, le Printemps de Bourges comprend également une série d'événements tels que des spectacles, des expositions et des ateliers.
Pour plus d'informations, cliquez ici
(Crédits images: Printemps de Bourges, Facebook) [post_title] => Le Printemps de Bourges [post_excerpt] => Le Printemps de Bourges : le festival qui, depuis 1977, chaque année en avril, propose des concerts et des événements musicaux aux quatre coins de la ville. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => le-printemps-de-bourges [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-05-10 11:51:48 [post_modified_gmt] => 2019-05-10 09:51:48 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=actualite-en-bref&p=15389 [menu_order] => 0 [post_type] => actualite-en-bref [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 15301 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-03-28 08:00:36 [post_date_gmt] => 2019-03-28 07:00:36 [post_content] =>

Du 28 au 31 mars à Paris aura lieu la treizième édition de Drawing now, la seule foire d'art contemporain en Europe consacrée exclusivement au dessin. Depuis 2007, au mois de Mars, la capitale française accueille cet événement, qui rassemble plus de 70 exposants internationaux et environ 400 artistes, pour un total de près de 2000 œuvres exposées.

Les exposants sont sélectionnés par un comité indépendant composé d'experts en art et en design contemporain.

Chaque année, le jury sélectionne un dessinateur émergent qui reçoit un prix de 5 000 € et la possibilité d'organiser une exposition avec ses œuvres.

Drawing Now se tiendra au Carreau du Temple, un lieu qui donne place à différentes manifestations culturelles et artistiques. Drawing Now a été créé par la galeriste Christine Phal, qui est encore aujourd’hui la présidente de l'événement.

Pour plus d'informations, cliquez ici.

(Crédits images: Drawing now) [post_title] => Drawing Now, la foire d'art dédiée au dessin [post_excerpt] => Du 28 au 31 Mars à Paris, le Salon dédié au dessin contemporain : Drawing Now [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => drawing-now-la-foire-dart-dediee-au-dessin [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-04-16 08:58:21 [post_modified_gmt] => 2019-04-16 06:58:21 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=actualite-en-bref&p=15301 [menu_order] => 0 [post_type] => actualite-en-bref [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 15213 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-03-08 08:00:41 [post_date_gmt] => 2019-03-08 07:00:41 [post_content] => Le 8 mars 1869, le compositeur Hector Berlioz meurt à Paris. Né à La Côte-Saint-André en 1803, il s'inscrit d'abord à la faculté de médecine de la capitale française pour suivre les traces de son père, médecin respecté à l'époque. Cependant, il décide rapidement de quitter l'université pour se consacrer entièrement au conservatoire et donc à sa véritable passion : la musique. Il remporte le Prix de Rome en 1830 avec sa composition Sardanapale, puis devient célèbre pour la Symphonie fantastique, Harold et Roméo et Juliette. Il s'est consacré avec succès au genre symphonique et au théâtre. A l'occasion des célébrations du 150e anniversaire de la mort du compositeur, un débat est en cours à Paris sur la possibilité de transférer sa dépouille au Panthéon de la capitale française, ce qui donnerait au compositeur l'honneur d'être le premier musicien à y être inhumé. (Crédits images: Wikimedia Commons, Wikimedia Commons) [post_title] => Les 150 ans de la mort d’Hector Berlioz [post_excerpt] => 150 ans après la mort du compositeur Hector Berlioz, sa dépouille pourrait être transportée au Panthéon de Paris. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => les-150-ans-de-la-mort-dhector-berlioz [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-04-19 12:13:50 [post_modified_gmt] => 2019-04-19 10:13:50 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=actualite-en-bref&p=15213 [menu_order] => 0 [post_type] => actualite-en-bref [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 15142 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-02-18 08:00:20 [post_date_gmt] => 2019-02-18 07:00:20 [post_content] =>

Le film français Rémi sans famille, réalisé par Antoine Blossier, est sorti le 7 février dans les salles italiennes. Le film raconte les aventures de Rémi, un enfant qui découvre que ceux avec qui il a grandi ne sont pas ses vrais parents. Confié à Vitalis, un artiste de rue, Rémi découvre grâce à lui ses talents de chanteur et voyage à travers la France avec l'homme, son chien Capi et son singe Joli-Coeur.

Sur le chemin, le petit ira à la recherche de ses origines et de son identité. Le film est basé sur l'œuvre la plus célèbre de l'écrivain Hector Malot : le roman-feuilleton du 1878 Sans famille. Classique de la littérature de jeunesse de l'époque et même d’aujourd'hui, le roman de formation de Malot a fait l'objet de plusieurs adaptations cinématographiques, dont un célèbre anime japonais de 1977 et un dessin animé de 1996.

(Crédits images: Imdb, Imdb) [post_title] => Rémi sans famille [post_excerpt] => Le nouveau film tiré du roman pour enfants le plus célèbre d'Hector Malot [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => remi-sans-famille [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-03-08 11:24:31 [post_modified_gmt] => 2019-03-08 10:24:31 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=actualite-en-bref&p=15142 [menu_order] => 0 [post_type] => actualite-en-bref [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 14986 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-01-28 11:09:34 [post_date_gmt] => 2019-01-28 10:09:34 [post_content] => Robert Doisneau, l'un des photographes les plus appréciés de tous les temps, est surtout célèbre pour les photos qu'il a prises dans les rues et les banlieues de Paris. Une exposition au Musée de la Musique de la Philharmonie à Paris décrit sa passion pour la musique. En effet, avec son appareil Rolleiflex le photographe a également réussi à capturer de nombreuses images de musiciens et de personnes dansant dans la rue. Il a représenté des bals populaires et des fanfares et, dans les cabarets, il a rencontré de nombreuses vedettes de son époque. À Saint-Germain-des-Prés, il a photographié des musiciens de jazz jouant dans les caves du quartier. Dans les années 1960, il a représenté des compositeurs et des artistes dans leurs studios et ateliers.
Earth Kitt, Paris, 1950 © Atelier Robert Doisneau (philharmoniedeparis.fr)
  Jusqu'au 28 avril, le Musée de la Musique de la Philharmonie expose plus de deux cents photographies sur ce thème.
Pour plus d'informations sur l'exposition cliquez ici
  (Image: Wikimedia Commons) [post_title] => Doisneau et la musique [post_excerpt] => Du 4 décembre au 28 avril 2019, le Musée de la Musique de la Philharmonie de Paris accueille une exposition consacrée au photographe français et à sa relation avec la musique. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => doisneau-et-la-musique [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-02-17 18:44:04 [post_modified_gmt] => 2019-02-17 17:44:04 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=actualite-en-bref&p=14986 [menu_order] => 0 [post_type] => actualite-en-bref [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [6] => WP_Post Object ( [ID] => 14880 [post_author] => 10 [post_date] => 2018-12-19 11:26:54 [post_date_gmt] => 2018-12-19 10:26:54 [post_content] => Le blé de la Sainte-Barbe est l'une des traditions de fin d'année les plus populaires en Provence. Elle commence le 4 décembre, le jour de Sainte-Barbe, et se termine après l’Épiphanie. Il est d'usage que certains grains de blé soient disposés dans trois soucoupes, recouverts de coton humide, et laissés à germer. Les soucoupes sont ensuite utilisées pour décorer la table la veille de Noël. Selon la tradition, si dans ces 20 jours le blé a bien germé, cela veut dire que la moisson de l'année à venir sera abondante. Pour l'occasion, on dit : « Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn ! » Le 25 décembre, le blé est orné de rubans jaunes et rouges et est ensuite entreposé près de la crèche jusqu'au 6 janvier. Après cette date, les graines sont plantées en pleine terre.  
  (Images: Wikimedia Commons, Flickr) [post_title] => Le blé de la Sainte-Barbe [post_excerpt] =>  Quand lou blad vèn bèn, tout vèn bèn !  [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => le-ble-de-la-sainte-barbe [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-01-09 10:48:42 [post_modified_gmt] => 2019-01-09 09:48:42 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=actualite-en-bref&p=14880 [menu_order] => 0 [post_type] => actualite-en-bref [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [7] => WP_Post Object ( [ID] => 14833 [post_author] => 10 [post_date] => 2018-12-12 11:48:18 [post_date_gmt] => 2018-12-12 10:48:18 [post_content] => Comme chaque année depuis 2011, en décembre revient la journée internationale du pull de Noël. Cette mode s'est développée au début des années 2000 aux États-Unis et par la suite s'est répandue dans le monde entier sous le nom de "Christmas Jumper Day". L'ONG Save the Children propose également une journée thématique qui cette année aura lieu le 14 décembre.  C'est l'occasion d'organiser une fête et d'inviter les participants à porter un pull de Noël. L'objectif est de mettre en place une collecte de fonds pour les enfants soutenus par l'organisation. Tout le monde est invité à participer : écoles, enseignants, enfants, parents, grands-parents, collègues de travail.     Le dimanche 16 décembre aura également lieu la journée dédiée au pull de Noël le plus moche. Le 15 décembre, il y aura un concours à Paris pour élire le pire pull.   (Images: Pixabay, Flickr) [post_title] => La « Journée Mondiale du Pull Moche » est de retour [post_excerpt] => A Paris, cette année, il y aura même un concours pour élire le pull de Noël le plus moche. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => la-journee-mondiale-du-pull-moche-est-de-retour [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-01-09 10:50:15 [post_modified_gmt] => 2019-01-09 09:50:15 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=actualite-en-bref&p=14833 [menu_order] => 0 [post_type] => actualite-en-bref [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [8] => WP_Post Object ( [ID] => 14724 [post_author] => 10 [post_date] => 2018-11-26 10:19:27 [post_date_gmt] => 2018-11-26 09:19:27 [post_content] => Lundi 26 novembre sorts dans les salles « Le Ninfee di Monet », le documentaire de Gianni Troilo qui raconte l'histoire de l'obsession du peintre français pour ces fleurs. Le film emmènera le public à Paris, entre le musée Marmottan, le musée de l'Orangerie et le musée D'Orsay, à Giverny avec la Fondation Monet, la maison et le jardin de l'artiste, et au milieu des magnifiques vues d'Étretat. « Le Ninfee di Monet » raconte comment Claude Monet est sorti de la dépression qui lui avait fait abandonner la peinture et comment il a décidé de se consacrer corps et âme à son exploit le plus colossale : les Grandes Décorations. La série des Nymphéas comprend plus de deux cent cinquante tableaux réalisés au cours des dernières années de la vie de Monet, entre 1897 et 1926.
Pour en savoir plus à propos de l'histoire des Nymphéas sur le site du Musée de l'Orangerie cliquez ici.
(Images: Wikimedia Commons, Wikimedia Commons) [post_title] => Les Nymphéas de Monet au cinéma [post_excerpt] => Le 26 novembre, le documentaire qui raconte l'histoire du célèbre tableau arrive dans les salles. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => les-nympheas-de-monet-au-cinema [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2018-12-17 13:23:14 [post_modified_gmt] => 2018-12-17 12:23:14 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=actualite-en-bref&p=14724 [menu_order] => 0 [post_type] => actualite-en-bref [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [9] => WP_Post Object ( [ID] => 14652 [post_author] => 10 [post_date] => 2018-11-06 10:43:00 [post_date_gmt] => 2018-11-06 09:43:00 [post_content] => En France, le 11 novembre est une fête nationale. En effet, en ce jour on commémore la signature de l'armistice de Compiègne qui, en 1918, marquait la fin de la Première Guerre mondiale. Cette année, pour célébrer le 100e anniversaire de cet événement historique, des cérémonies commémoratives, des promenades, des visites guidées, des conférences, des symposiums, des lectures musicales et des expositions seront organisés à travers le pays. Les événements rendront hommage aux poilus, mais aussi aux femmes et aux étrangers immigrés ou coloniaux qui ont participé à la Grande Guerre.
Jour de l'Armistice, Paris. Aquarelle de Frank Boggs, 1918 (Wikimedia Commons)
Le 8 novembre, la capitale commémorera également le centenaire de la mort de Guillaume Apollinaire.
Pour plus d'informations sur les événements qui se dérouleront à Paris, cliquez ici. Pour consulter le site dédié au centenaire de la Première Guerre mondiale cliquez ici.
  (Image: Wikimedia Commons) [post_title] => Le centième anniversaire de l'armistice de Compiègne [post_excerpt] => En ce 11 novembre, la France commémore la signature de l'armistice qui marquait la fin de la Première Guerre mondiale [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => le-centieme-anniversaire-de-larmistice-de-compiegne [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2018-12-06 18:31:17 [post_modified_gmt] => 2018-12-06 17:31:17 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=actualite-en-bref&p=14652 [menu_order] => 0 [post_type] => actualite-en-bref [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) ) [post] => WP_Post Object ( [ID] => 15450 [post_author] => 10 [post_date] => 2019-05-10 08:00:47 [post_date_gmt] => 2019-05-10 06:00:47 [post_content] => Jean Dubuffet (1901-1985) a été l'un des peintres et sculpteurs français les plus influents du siècle dernier, théoricien du concept d’ "art brut". Au cours de sa vie, il a cultivé une relation étroite avec la ville de Venise, en y exposant à deux reprises : la première fois au palais Grassi en 1964 et la seconde au pavillon français de la Biennale en 1984. Pour rendre hommage à ce lien, c’est justement à Venise que du 10 mai au 20 octobre 2019 aura lieu l’exposition "Jean Dubuffet & Venezia", qui rassemble en trois sections les cycles les plus importants de l'histoire artistique de Dubuffet. Dans la première section, intitulée "Célébration du sol", sont exposées les œuvres créées par l'artiste dans les années 1950. Ensuite il y a le cycle de l’art voyant de l' "Hourloupe", exposé en 1964, et enfin la série "Mires", qui a fait partie du pavillon de la Biennale en 1984. Cette dernière représente bien l'évolution de l'art de Dubuffet à travers les 15 œuvres exposées, où la peinture semble dépasser les limites physiques des tableaux.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
(Crédits images: Flickr, Flickr) [post_title] => Jean Dubuffet et Venise [post_excerpt] => L'exposition "Jean Dubuffet & Venezia", qui rassemble les œuvres de l'artiste français exposées dans la lagune en 1964 et 1984, est présentée à Venise. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => jean-dubuffet-et-venise [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2019-05-20 11:59:14 [post_modified_gmt] => 2019-05-20 09:59:14 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://aulalingue.scuola.zanichelli.it/?post_type=actualite-en-bref&p=15450 [menu_order] => 0 [post_type] => actualite-en-bref [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) )
Archivi: Actualité en bref | Zanichelli Aula di lingue
In Evidenza